Art de vivre

Nouvel hôtel à Aix-Les Milles : le Birdy en mode exotique

Insuffler une note d’exotisme au pied de Sainte-Victoire, c’est le défi relevé par l’équipe de l’hôtel Birdy. Situé entre le golf et la zone des Milles et Aix-en-Provence, en lieu et place de l’ancien hôtel Royal Mirabeau, le Birdy sera inauguré ce jeudi 15 juin prochain. Oubliez donc le décor classique du précédent établissement, le designer Sébastien d’Evry, et Robert-Cheramy, le maître-d’oeuvre, ont scénarisé « un monde imaginaire, entre les Indes britanniques et le Cuba des Sixties (…) Bien au-delà du décor, nous avons voulu proposer plus qu’un décor : une expérience » assurent-ils. Coloré jaune et azur, le Birdy est également embelli par de nombreuses plantes tropicales de l’accueil jusqu’au bar en passant par le restaurant. Dans les assiettes c’est presque tout aussi exotique. «  Notre chef Thierry Bernet travaille avec des ingrédients frais et locaux, assure Pascal Doublet, le directeur de l’hôtel qui ajoute : On n’a pas de produit frais des îles mais on a des desserts avec des senteurs de cacao et exotiques ainsi que plusieurs pièces rôties qui changent chaque jour sur des formules à 12 ou 18 euros ». Optimiste quant à l’accueil que lui réserveront les premiers clients, l’équipe de l’hôtel Birdy attend avec impatience le début de la saison estivale afin de « mettre en vie » les 95 chambres de l’hôtel.

Axel Gède

Le Birdy, 775, rue Jean-René-Guillibert Gauthier de la Lauzière, 13291 Aix-en-Provence. Infos au 04 42 97 76 00.
Tarif : 120 € le week-end pour deux personnes, petit-déjeuner compris.

Vite lu

 Christopher Coutanceau, cuisinier pêcheur Le dernier livre du cuisinier rochelais est une ode à l’océan et à ses richesses. Avec 240 pages de recettes et de recommandations pour préparer avec soin les produits de la mer, le lecteur plonge dans un univers marin grandiose. Défenseur de la pêche durable et de l’anti-gaspillage, passionné depuis toujours, Christopher Coutanceau choisit, chaque matin à la criée de La Rochelle coquillages, crustacés ou poissons. En grand passionné, il s’investit dans la défense de la faune et de la flore marine et collabore avec de nombreuses associations de préservation des ressources. Le chef milite pour une pêche artisanale et fait partager son expertise au gré des pages de cet ouvrage. Les vins ont aussi leur place dans cet opus avec Nicolas Brossard qui détaille ses accords mets-vins et conseils…. Une véritable odyssée, généreuse et gourmande. 240 pages, Glénat Ed., prix : 49 €.

Vivre sur la Vague Le club des Effets Mer accoste devant la voûte la plus hype de Marseille. Dans une ambiance détente, le chill devient un mot d’ordre ! Terrasse en escalier et coucher de soleil digne du site, la soirée guinguette est annoncée. Matt Müller aux commandes du navire, fera chavirer les coeurs et côté expo, c’est l’occasion de (re)découvrir « Iceland » d’Alexandre Montesinos . Sans oublier les cocktails maisons (notre passion) et des petits plats bien sympas : burratta, panisses, soupions et l’indémodable assiette mixte… Infos et résas au 07 78 07 23 99.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !