Art de vivre

Bistrots de Pays : cinq nouvelles enseignes rejoignent la fédération

LES 5 NOUVEAUX BISTROTS 2018 Cette année, 5 nouvelles adresses de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur rejoignent les Bistrots de Pays.
Var : bar-restaurant du Lavoir « Chez Zaza », Isabelle Littardi, 200, chemin des Baïles, à La Bastide. Réservations au 04 83 11 13 88
Vaucluse : le Crillon, chez Isabelle Landry, rue du Brave Crillon, à Murs. Réservations au 04 90 72 60 31
Hautes Alpes : l’Auberge des Baronnies chez Julie Marchand et William Morin, quartier La Remise à l’Épine. Réservations aux 09 50 33 04 43 et 06 51 12 91 38
Auberge Gaillard chez Julien Petit et Nicolas Ribes, hameau de Molines-en-Champsaur à La Motte-en-Champsaur. Réservations aux 04 92 43 40 99 et 06 09 30 07 47
Au Bon Coin, chez Valérie Traineau, le Cros à Névache. Réservations aux 04 92 21 88 65 et 06 72 12 21 09
Avec le retour des beaux jours, l’envie de s’échapper, de rompre avec le rythme stressant du quotidien revient avec acuité. L’occasion pour les citadins de (re)découvrir le réseau des bistrots de pays, de vivre le temps d’un déjeuner au rythme d’un art de vivre typiquement français en péril. « Au début des année 1990, je remarquais que tous les lieux de vie sociale dans les villages s’éteignaient à petit feu, se remémore Bernard Reynal. L’école venait de fermer, l’église carillonnait dans le vide et le café-restaurant était menacé de fermeture faute de clients ». L’agent de développement territorial imagine alors un concept pour redonner vie aux bistrots, « hauts-lieux de convivialité villageoise » selon ses propres termes. En résumé : seule l’union pouvait sauver la dernière flamme commerciale des villages. En 1993, le label Bistrot de Pays est lancé dans les Alpes de Haute-Provence. Dix ans plus tard, le label réunissant de plus en plus d’adhérents partout en France, une fédération nationale des Bistrots de Pays est créée pour en assurer le développement.

Sélection et obligations

Mais n’est pas Bistrot de Pays qui veut ! « Ce n’est pas une franchise et c’est bien plus qu’un guide de bonnes adresses, avertit Bernard Reynal, devenu président de la fédération. Le Bistrot de Pays doit contribuer à l’animation et à la conservation du tissu économique et social en milieu rural par le maintien ou la création d’un café de village multiservices de proximité ». Pour être éligible, il faut donc être situé dans une commune rurale de moins de 2000 habitants, être l’un des derniers commerces du village, être ouvert toute l’année, proposer des services qui ont disparu de la commune (dépôt de pain, tabac, vente de journaux, petite épicerie), proposer des documents d’information touristique locale et organiser au moins trois rendez-vous festifs et culturels par an. « Il faut en outre valoriser les produits du terroir et proposer une petite restauration à toute heure basée sur ces produits régionaux » avance encore Bernard Reynal.

A propos de l'auteur

le grand pastis

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos express

 Soirée Bohème chic à Saint-Rémy-de-Provence à l’occasion de la fête de la Musique, le 21 juin, au sein de l’Hôtel de l’Image. Cet événement inédit et gratuit aura lieu de 19h à 1h, dans le grand parc arboré de l’hôtel repensé pour l’occasion dans une ambiance bohème chic et colorée. Le public appréciera les performances d’un groupe de musique jazz swing et d’un DJ. Diverses animations seront proposées (close-up, fabrication de couronnes de fleurs, borne photo)… Côté restauration, les Terrasses de l’Image seront ouvertes ainsi que le bar extérieur (planches gourmandes, tapas, cocktails et diverses boissons).
« Ambiance Swing », jeudi 21 juin, Hôtel de L’Image, 36, bd Victor-Hugo, 13210 Saint-Rémy-de-Provence, gratuit.

Les DEEP BLU [POOL] parties de retour ! Quatre ans qu’on les attendait, Andric Cardin, Bananna Wintour et Mokic nous reviennent en grande forme et renouent avec les soirées du Radisson en bord de piscine. Sur l’un des plus beaux toits terrasses de la ville, dans un club éphémère, « nous allons créer une belle fête, où tout le monde se sent bien, presque comme à la maison » promet Banana Wintour. « Venez avant tout pour vous amuser, chiller, boire un verre et pour découvrir de nouveaux horizons musicaux, réécouter des classiques house ou disco, danser sur des morceaux inattendus… Ici, c’est l’ouverture d’esprit qui compte », sourit Mokic, DJ resident. DJ Yellow sera la tête d’affiche de cette Deep Blu épaulé par plusieurs autres invités surprise. Et comme d’hab’, on mangera bien avec le truck Disco & Tacos (street food mexicaine créative) et boira bien, entre copains de toujours ou amis d’un soir. Une carte des boissons spéciale Deep Blu concoctée par l’équipe du Radisson Blu sera proposée à des tarifs abordables. Le 21 juin, une soirée internationale à l’ambiance locale, capacité très limitée – entrée 10€ en prévente : https://goo.gl/2ntnCS (12€ sur place).

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !