Mes recettes

Brioche comme un pain perdu, crème légère vanille et Saint-Agur

pain perduPréparation : 20 min  

Votre marché pour 4 personnes : 100g de fromage bleu type Saint-Agur ; 4 tranches de brioche pâtissière ; 50g de beurre fermier ; 20g de sucre roux pour saupoudrer ; 100ml de crème fraîche entière ; 1 gousse de vanille.
Appareil à pain perdu : 2 œufs ; 200ml de lait et 30g de sucre roux.

On y va : deux heures avant de débuter la recette, mettre la crème liquide dans un saladier et entreposer au réfrigérateur. Deux heures plus tard, préparez l’appareil à pain perdu en battant les deux œufs avec le lait et le sucre roux puis y tremper les tranches de brioche. Saupoudrez les tranches de sucre roux puis faites-les revenir dans une poêle avec du beurre moussant jusqu’à ce qu’elles dorent.
Fouettez la crème jusqu’à ce qu’elle soit bien serrée puis rajoutez les graines de la gousse de vanille. Disposez une tranche de pain perdu sur une assiette puis la parsemer de quelques morceaux de Saint-Agur qui feront office de fleur de sel. Façonnez à côté une quenelle de crème fouettée ; y’a plus qu’à se régaler…

Bonus : on a plein d’idées de pain perdu avec des olives et framboises ou des fraises.

A propos de l'auteur

le grand pastis

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notez-le

Léone, c’est le glacier de Vaison-la-Romaine avec, à sa tête, Johanne et son frère Xavier, ainsi que Yanka, l’épouse de Xavier, issue du monde de la restauration. Après des études de commerce, Johanne a rejoint son frère, féru de pâtisserie. Depuis toujours, le trio souhaitait tenter l’aventure du commerce et de la pâtisserie en famille. Ainsi, Leone voit le jour en mars 2016 après 8 ans de réflexion. Ici, tout est fait maison, des glaces aux meringues en passant par les gaufrettes, coulis et crumbles. Chaque client compose sa coupe de glace en sus des vingt coupes imaginées par l’équipe. Cet été, la clientèle est locale et touristique. Pour répondre aux demandes de glaces sans lactose, Xavier a imaginé une recette de glace végétale au lait de coco. L’hiver la gamme de glaces est réduite mais sur ardoise, à l’heure du goûter, desserts et gaufres rassasient les envies les plus gourmandes… 2, place Montfort à Vaison-la-Romaine ; infos au 04 13 07 89 14.

Roger Ravoire, nouveau président d’interVins Sud-Est Le président de la société Ravoire vient d’être élu à l’unanimité président d’interVINS sud-est. Avec pour règle l’alternance entre collège production et négoce, c’est tout naturellement que le négoce prend la tête de ce mandat. Roger Ravoire succède à Jean-Claude Pellegrin représentant de la production. Le conseil d’administration a salué le travail de J.-C. Pellegrin accompli pendant son mandat et son implication qui ont permis aux vins IGP du Sud-Est d’être reconnus à la fois par les professionnels et par ses pairs. Cette nouvelle présidence est l’occasion pour les vins IGP du Sud-Est, d’accroître la place acquise sur les marchés, notamment par l’IGP Méditerranée. A la veille de ses 20 ans, l’IGP Méditerranée sera également un des axes développement : « Il faut convaincre de la nécessité produire toujours plus des vins qualité et profiter de la formidable opportunité de la dénomination régionale afin de gagner plus encore des parts de marché au national et à l’export » a déclaré Roger Ravoire.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !