Magazine

Christian Mellon fête les 7 ans de Borderline ce week-end !

Christian Mellon

C’est au 1, rue d’Endoume que Christian Mellon a établi son « Repaire », une poissonnerie aux faux airs de petit bar à l’ambiance détendue, un rendez-vous pour dégustateurs de produits iodés patentés. Accoudé au comptoir, se rafraîchissant en sirotant un sirop tout en écoutant un remix de « Le vent nous portera » de Noir Désir, Christian Mellon cultive la « peinard attitude ». Ce lieu paisible est l’un des avant-postes de cet autodidacte, papa de Lilou et Gio, bringueur qui a érigé la fête en art de vivre. C’est donc dans son Repaire que ce grand gaillard de 42 ans reçoit et se confie.

Le nom de Christian Mellon est indissociable de Borderline, il est à l’origine avec ses compères de ce collectif délirant qui organise des soirées à Marseille et qui souffle sa septième bougie ce samedi 22 juillet sur le bateau l’Illienne. « Niveau programmation, nous avons deux groupes qui joueront en live : Pillow Talk et Tournedisque. Côté nourriture, nous servirons un Happy burger truffe. Bref, on veut que ce soit une soirée agréable pour tout le monde et, comme toujours, surtout pas prise de tête ! », raconte Christian Mellon jamais à court d’enthousiasme. Menant une vie à cent à l’heure, le quotidien de cet homme alterne entre délire et sérieux, boulot et fiesta. La journée s’égrène entre quelques rares moments privilégiés aux côtés de ses deux enfants, ses montages de playlists et la gestion des stocks de boissons pour les fameuses soirées Borderline.

« Avant de lancer Borderline, j’ai eu plein de métiers différents, raconte-t-il. J’ai été acteur, footballeur, facteur et j’ai même été membre d’un groupe de rap du nom de Karkan. Et puis finalement en 2010 Borderline s’est lancé un peu tout seul. Ça s’est fait naturellement avec mon camarade Laurent Amar qui a quitté le groupe en 2012, poursuit Mellon. S’il fallait résumer, Borderline je dirais que c’est une histoire de copains. A l’école j’ai toujours été le bout-en-train de la classe, j’ai toujours travaillé avec des gens avec qui il avait un bon feeling. On est tous potes. On rigole ensemble et ça nous permet d’offrir un service de qualité à nos clients ». Le sourire est de rigueur au Repaire, bien sûr, mais également lors de tous les événements que Borderline a programmé tout au long de l’été. De quoi faire groover Marseille encore et encore dans des lieux tout à la fois insolites (à bord d’un bateau), décalés (une terrasse de musée), nouveaux (une piscine en lisière de pinède) avec tout plein d’happy people. « Ma philosophie se résume en une phrase : donne aux gens ce que tu es et ils t’offriront ce qu’ils sont ».

Axel Gède / photo A.G.

Le Repaire, 1, rue d’Endoume, Marseille 7e arr. ; infos au 06 09 52 99 33.
Apéros du bateau avec Borderline c’est ici.

Notez-le

Roger Ravoire, nouveau président d’interVins Sud-Est Le président de la société Ravoire vient d’être élu à l’unanimité président d’interVINS sud-est. Avec pour règle l’alternance entre collège production et négoce, c’est tout naturellement que le négoce prend la tête de ce mandat. Roger Ravoire succède à Jean-Claude Pellegrin représentant de la production. Le conseil d’administration a salué le travail de J.-C. Pellegrin accompli pendant son mandat et son implication qui ont permis aux vins IGP du Sud-Est d’être reconnus à la fois par les professionnels et par ses pairs. Cette nouvelle présidence est l’occasion pour les vins IGP du Sud-Est, d’accroître la place acquise sur les marchés, notamment par l’IGP Méditerranée. A la veille de ses 20 ans, l’IGP Méditerranée sera également un des axes développement : « Il faut convaincre de la nécessité produire toujours plus des vins qualité et profiter de la formidable opportunité de la dénomination régionale afin de gagner plus encore des parts de marché au national et à l’export » a déclaré Roger Ravoire.

L’agenda des fiestas

Rires en Vignes 5e édition dans le cadre bucolique du château de Saint-Martin dans le Var. Deux soirées sont proposées, l’une avec Viktor Vincent, considéré comme le meilleur mentaliste actuel et Jeanfi Janssen, le Ch’ti pensionnaire de l’équipe des Grosses Têtes sur RTL respectivement les 25 et 26 juillet. Les spectacles sont donnés devant le château. Tarif : 39 et 35 € spectacle & dîner par personne. pass 2 soirées : 70 €. Dès 19h30, au château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Le bar à vins des côtes du Rhône célèbre le festival d’Avignon du vendredi 6 au samedi 28 juillet. Le bar éphémère ouvrira ses portes du 6 au 28 juillet de 19h à 23h (sauf le 19 juillet). Il accueillera près de 300 personnes chaque soir. L’entrée est libre, l’achat d’un verre + éthylotest pour la somme de 10€ donne accès aux dégustations de 300 références. C’est à la maison des Vins, 6, rue des Trois Faucons à Avignon.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !