Vins rosés, vins d'été

Confidentielle, le rosé 2017 de Figuière pour accompagner des oursins

ConfidentielleLes racines vigneronnes des Combard plongent dans la terre bourguignonne, dans les années 70, où Alain Combard développe avec son ami et associé, Michel Laroche, une maison devenue référence en chablis. La décennie 1990 est celle du réveil du terroir provençal ; les appétits s’aiguisent pour cette région sous exploitée jusqu’alors. En 1993, Alain Combard rachète les 18 hectares du domaine Saint-André de Figuière : c’est décidé, il y produira un grand rosé à l’égal des grands blancs. Les années sont passées ; Magali, Delphine et François ont pris la suite de leur papa à la conduite du domaine. Petite propriété a grandi et désormais, Figuière couvre 85 hectares de vignes sur la commune de La Londe-les Maures, dans un environnement varois typique de pinèdes, de chênes lièges (la route vers Saint-Tropez en est bordée), d’arbousiers et d’eucalyptus.

Cette cuvée rosé 2017 joliment baptisée Confidentielle, est l’ambassadrice du domaine, une vitrine du savoir-faire made in Figuière, de la vendange à la mise en bouteilles. Ce vin de gastronomie est composé de 55% de grenache (pour la gourmandise), de 25 % de cinsault, le cépage roi de Provence précieux pour ses notes fruitées, et 20% de mourvèdre pour la structure… Il en résulte un vin à la délicate robe rose-saumon pâle, un vin élégant, classieux convenant aux associations les plus audacieuses. Le nez délicat et minéral respire les fruits jaunes, de l’abricot à la pêche de vigne en passant par le brugnon. L’attaque est vigoureuse et ample, suave et charnue. La mer, proche du vignoble, confère à ce vin une belle salinité, des notes vineuses joyeuses, légères et festives. Doté d’une magnifique et rare sapidité, on le servira à 10°C sur des langoustes au gril, des noix de saint-jacques et des oursins.

Confidentielle, rosé 2017, domaine Saint-André de Figuière, 83250 La Londe-les Maures. Tarif : 25,60 € la bouteille de 75cl, départ cave. Infos au 04 94 00 44 70.

A propos de l'auteur

le grand pastis

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bon à savoir

Loustic, le nouveau rendez-vous café Une nouvelle adresse pour savourer un excellent café et se régaler vient de voir le jour en centre-ville. On déjeune chez Loustic de toasts au pain de campagne-oeuf mollet-champignons et ricotta, des sandwiches mayo-bacon, des salades de riz aux amandes-feta, betterave et la fameuse assiette éponyme. Les petits-déjeuners (granola, tartines et confiture, oeufs brouillés) et les desserts ( brownie, cake, cookie, scone crème-confiture) valent à eux seuls le détour. Mignonnette terrasse, service jeune et cool, un torréfacteur et une barista complètent l’offre. 5, rue de la Tour, Marseille 1er. Infos au 09 51 38 34 39.

 Hervé Bizeul chez Chicoulon Hervé Bizeul du Clos des Fées, figure emblématique du Roussillon, sera au Chicoulon jeudi 25 octobre pour une grande soirée dégustation. Le vigneron fait désormais partie de l’élite de cette magnifique région et viendra présenter ses plus grandes cuvées sur des millésimes anciens et prêts à boire (le Clos des Fées et la Petite Sibérie). Deux blancs, 3 rouges et 1 liquoreux seront dégustés et commentés dans la bonne humeur. En cuisine, Tomi fera fumer les fourneaux. Soirée sur réservation uniquement pour 35 personnes (premiers réservés, premiers servis) ; tarif : 65 € par personne. Résas au 04 91 33 46 59.

Sylvestre Wahid à Marseille chez Sébastien Richard Le cuisinier 2 étoiles au guide Michelin, Sylvestre Wahid, inaugurera le 27 octobre prochain, la toute première édition du « Dialogue de chefs », une série de dîners organisée par Sébastien Richard, à sa table du Panier de Sébastien. Les deux artisans profiteront de ce dîner à 4 mains, dans un cadre intimiste, pour laisser libre cours à leur imagination et partager un moment unique avec leurs hôtes d’un soir. L’amitié complice entre les deux hommes remonte à plus de 25 ans lors du passage de Sébastien Richard au Cheval Blanc que dirigeait alors Thierry Marx, à Nîmes. Les deux cuisiniers ont tous les deux fait leur chemin depuis partageant la même vision et la même envie de revisiter la gastronomie française. Infos : lepanierdesebastien@gmail.com