Art de vivre

8e Cooksound festival : Forcalquier se met à l’heure des Caraïbes

Côté Sound, la sélection : la Nueva Trova Cubana (Cuba), Ruben Paz (Cuba), Davis Walters (France / Antilles), Baja Frequencia (France), Kabba Massa Gana Sound System (France / Jamaïque), ou encore Runo la Camionetta (DJ set / Caraïbes), Docteur X-Ray (DJ set / France).
A Forcalquier, c’est devenu l’un des temps forts de l’actualité gastronomico-culturelle de l’année. Pour sa 8e édition, le Cooksound festival mettra le cap sur les Caraïbes du 19 au 22 juillet prochain. Le Cooksound festival a bâti sa réputation sur le très équilibré mélange des propositions musicales, culinaires et cinématographiques. Comme de coutume, les manifestations seront hébergées au couvent des Cordeliers, superbe caisse de résonance aux sonorités cubaine, jamaïcaine ou encore antillaise. Responsable, le Cooksound festival utilisera des gobelets réutilisables, de la vaisselle recyclable et compostable, des toilettes sèches. Un village éphémère baptisé « Lodg’Ing », installé à Saint-Michel-de-l’Observatoire pendant toute la durée du festival, sera à la disposition des festivaliers recherchant une nouvelle solution de logement.

Cooksound festivalL’Institut Paul Bocuse en guest

Plus encore que les éditions précédentes, cette année, le côté cook du festival sera particulièrement soigné. En 2017, un partenariat signé l’Institut Paul Bocuse avait permis d’accueillir 3 chefs issus de la formation Alliance by Institut Paul Bocuse. Cette année, c’est toute la promotion qui s’établira durant toute une semaine au Cooksound festival. Soit 40 chefs issus de 17 pays qui réaliseront toutes les propositions culinaires salées et sucrées du festival sur la thématique des Caraïbes. Ils travailleront avec les produits bios et de saison issus, pour la plupart, des productions locales. Leur séjour leur permettra d’aller à la découverte du patrimoine culinaire, culturel et économique des pôles d’excellence des Alpes de Haute-Provence via des ateliers, rencontres et visites ; la participation de ces 40 recrues au festival sera validante pour leur formation. Quelques propositions à déguster et/ou découvrir : une tarte fine d’aubergines, un «pulled pork» en baguette, un  wrap «Cook Fest», des bagels végétariens, des assiettes de charcuteries/fromage, une tarte au citron provençale…

Découvrir les rhums avec Guillaume Ferroni

Pour la première fois cette année, la maison Ferroni rejoindra le Cooksound festival pour une journée dédiée aux rhums des Caraïbes. Les amateurs de rhum participeront à une master class dégustation à l’Université européenne des senteurs et des saveurs, le jeudi 19 juillet de 14h à 15h30. Au programme : l’histoire et la fabrication de la fameuse boisson et dégustation de 5 rhums différents. Chaque participant repartira avec sa fiole de 10cl offerte. Master class à l’Université européenne des senteurs et des saveurs, salle lavande, couvent des Cordeliers, bd des Martyrs de la Résistance à Forcalquier. 25 places maxi, tarif : 20€ par personne, réservation obligatoire au 04 92 72 50 68.
Toujours le jeudi 19 juillet, de 18h à 22h, la maison Ferroni proposera un à deux cocktails à base de rhum qui trouveront écho avec les plats servis en même temps.

8e Cooksound festival du 19 au 22 juillet à Forcalquier. Parkings gratuits. Possibilité d’hébergement : chambres d’hôtes, hôtels, gîtes, camping. Renseignements office de tourisme intercommunal du pays de Forcalquier-Montagne de Lure : 04 92 75 10 02. Site : www.cooksound.com

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

 Arles, une nouvelle chef au Chardon A la suite de l’excellent accueil réservé à Ruba Khoury en 2018, l’équipe du Chardon est toute heureuse de recevoir ces mois de mars et avril Leatitia Carion, chef française qui a le voyage dans le sang.  Après avoir fondé à Londres son famous Pop-up Bao Bun Foodtruck, elle se pose à Arles pour le printemps avec une carte très inspirée par l’Asie. Tiradito thon version Nikkei, moule-vinaigre de pomme-aubergine schezuan basilic ou poulet karaage sauce XO-gochujang-pickles et tarte tatin-beurre miso figurent parmi ses plats signature. Premier soir du pop-up le 28 février. Chardon, 37, rue des Arènes à Arles, tarifs : 29 € (déjeuner) et 39 € (soir). Résas au 09 72 86 72 04. Ouvert du jeudi soir au lundi soir et du vendredi au lundi midi. (12h30-14h30).

Peter Fischer chez Chicoulon La cave annonce sa prochaine soirée dégustation avec Peter Fischer, vigneron emblématique du château Revelette à Jouques. Dans une ambiance conviviale et décontractée, Peter présentera ses différentes cuvées : 3 blancs, 3 rouges et 1 liquoreux. Des vins de copains, de gastronomie mais surtout de passionnés. Spécialement pour cette occasion, Peter ouvrira également quelques vieux millésimes de ses plus grandes cuvées issues de sa cave personnelle. Côté cuisine, Tomi, incontournable chef du Chicoulon, cuisinera des tapas qui s’accorderont à merveille avec les vins dégustés. Jeudi 28 février au 59, rue Grignan (Marseille 6e), Formule: 45 € / personne sur réservation au 04 91 33 46 59.

Le GP sur les réseaux