Art de vivre

Laurent Deconinck à Gigondas, Saisons à Marseille : menus et produits phare

Laurent Deconinck à GigondasA Marseille, Saisons en mode champignon et fait des heures sup’
 C’est la saison des cadeaux et le restaurant du binôme Diaz-Bonneaud en profite pour nous offrir  des menus sur le thème… du champignon. « Nous avons eu l’idée de proposer des menus thématiques évolutifs tout au long de l’année, explique Guillaume Bonneaud. En ce moment, par exemple, nous proposons un menu à 5 assiettes autour du champignon ». Et en janvier, la formule se déclinera autour de la truffe qui arrivera à maturité. « Il en sera de même chaque mois avec de beaux produits dûment sélectionnés » assure Guillaume Bonneaud. Et comme décembre est un mois de fêtes, le restaurant Saisons propose d’accueillir ses clients tous les samedis soir jusqu’au 30 janvier ainsi que le 23 décembre. Une pause les 24 et 25 pour être ensuite en forme le 31 décembre. Tentant non ?
Menu thématique mensuel : 95 €. Menu 31 décembre : 135 € hors boissons. Saisons, 8, rue Sainte-Victoire, 6e arr. Résas au 04 91 89 18 38.

Laurent Deconinck à Gigondas adore les Gillardeau
 Le bar à vin de Laurent Deconinck à Gigondas est l’une des plus fines adresses de la région. Le chef organise peu de soirées thématiques, 3 à 4 par an tout au plus, mais les envisage toujours avec exigence. Pour preuve, la dégustation verticale d’huîtres Gillardeau, calibre n°2, 3 et 4 organisée ce 8 décembre. « L’an dernier nous avions organisé une battle entre différente zones de production et c’étaient les Gillardeau qui semblaient avoir les faveurs de clients alors cette année, on satisfera les préférences », glisse avec malice le cuisinier. Bien sûr on parlera des origines, des modes d’élevage ainsi que des calibres mais le chef a souhaité associer des champagnes, environ 3 grands noms, à la dégustation. « Il y aura également des vins blancs type pessac-léognan, des sancerres et un corse, la cuvée Faustine d’Abbatucci » énumère l’organisateur. Que l’on soit attablé ou au coin du comptoir, on accompagnera ses huîtres de charcuteries (pata negra, jabugo dont le petit goût de noisette fait merveille avec l’iode des coquillages, du figatellu, du chorizo) et de fromages. « On va aussi préparer un kouign aman breton au beurre » annonce avec gourmandise Laurent Deconinck.
Le Nez, place du Rouvis, 84190 Gigondas ; infos au 04 90 28 99 59.

A propos de l'auteur

le grand pastis

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vite lu

Je cuisine les restes et je fais des économies En France, le gaspillage représente 20 à 30 kg de nourriture par personne et par an ! Ce livre propose de prendre le problème à la base en apprenant à gérer les achats alimentaires et leur conservation. Puis, il offre 45 recettes saines pour accommoder les restes, faire confiance à son inspiration et oser des mélanges de saveurs et de textures… au point de rendre le plat du
lendemain meilleur que celui du jour même !

  • Un livre de Céline Mennetrier et Aurélie Jeannette, 120 pages, 12 €, Terre Vivante Editeur, coll. Facile & bio.

Marchés sur la Canebière. Les Dimanches de la Canebière ont pour vocation d’inviter des producteurs et artisans de bouche locaux pour renouer avec une alimentation de proximité et saisonnière. Le 25 février 2018 : La Canebière célèbrera le Nouvel An chinois avec une édition spéciale « Cuisines d’Asie ». Le 25 mars, place au marché de Pâques. Dimanche 29 avril, ce sera la foire aux plantes et le 27 mai : dimanche Tutti frutti, édition spéciale fruits et légumes. La foire à l’ail se tiendra le 24 juin.

 

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !