Restaurants en Provence

Le Directoire, terrasse, nappes et appétissantes salades en vue

Le Directoire Cesar SaladeLa saison est aux terrasses : un mot magique à Marseille pour des autochtones qui les plébiscitent à la première occasion. La terrasse est aussi un élément d’aménagement urbain précieux. La place Edmond-Rostand en est un brillant exemple, vivante, animée et joliment arborée. Au fil des mois, le Directoire s’est construit une clientèle fidèle composée des commerçants et professions libérales environnants, une carte de plats du jour, de salades et propositions végétariennes pour coller à la tendance participant de ce succès.
L’ardoise est pleines de bonnes idées et de louables intentions : salade vietnamienne, quiche au fromage frais et courgettes pour les veggies ; cabillaud au four-coulis de poivrons et quinoa, salade andalouse aux supions, tartare de boeuf façon thaï pour les omnivores. Le service est rapide, ça dépote en rythme et les tables sont joliment nappées de blanc, serviettes à l’unisson, ce qui est bien plus agréable que le papier jetable.
La salade boulettes kefta-poivrons et courgettes, joliment dressée a un succès fou au déjeuner. La salade césar, pour être classique, est néanmoins proposée avec des blancs de poulet panés dans l’instant et un ramequin de sauce bien équilibrée. Un café, une pana cotta visiblement du jour et maison, une mousse chocolat vegan et voilà l’heure de reprendre le boulot. Comme une envolée de moineaux, tout ce petit monde reprend la veste. Seules quelques tables jouent les prolongations au soleil. Au fil des semaines, ça va être de plus en plus difficile de retourner au travail.

Le Directoire, 44, rue Edmond-Rostand, Marseille 6e arr. ; infos au 04 96 10 39 48. Carte déjeuner 20-22 €.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

Concerts à la Mirande L’hôtel avignonnais accueille des concerts de musique classique avec des musiciens, habitués à se produire dans les plus grandes salles de concert. Une coupe de champagne est servie à l’entracte et, pour ceux qui le désirent, la soirée se prolonge autour d’un dîner au restaurant de La Mirande. Le prochain concert aura lieu le vendredi 18 janvier à 20h : Bach, Suite pour violoncelle ; Schulhoff, Duo pour violon et violoncelle ; Mieczysław Weinberg, Suite n°1 pour violoncelle avec Philippe Graffin (violon), Raphaël Wallfisch (violoncelle).
Mercredi 13 février, 20h, Mozart « A vous dirais-je, Maman » KV 265 ; Korngold , « Much ado about nothing », violon et piano ; Ysaye, sonate pour violon seul, opus posthume ; Schedrin, Three funny pieces pour trio avec piano Schnittke, quintette avec piano. Les artistes conviés ce soir-là : Philippe Graffin (violon), Erik Sluys (violon), Pierre-Henri Xuereb (alto), Jeroen Reuling (violoncelle), Katsura Mizumoto (piano).
Concert seul avec une coupe de champagne à l’entracte : 40 € ; concert suivi de dîner : 150 €.
À 16 heures, concert suivi d’un thé et pâtisserie au salon de thé : 40 €. Infos au 04 90 14 20.

3e festival truffes et vins Rhonéa Les samedis 19 janvier, 9 et 23 février seront dédiés à la truffe noire sous toutes ses formes. Au programme : cavage dans les truffières partenaires de la cave, découverte du marché aux truffes de Richerenches, l’un des plus importants marché d’Europe, et déjeuner gastronomique « tout à la truffe » accompagné d’une dégustation des cuvées au Dolium, le restaurant de la cave coopérative de Beaumes-de-Venise. Sur réservation, places limitées : 100 € / personne (visite du marché, cavage, dégustation et repas truffes compris). Infos auprès de Marine au  04 9012 41 15.