En direct du marché

Le savoureux Noël de José Potier

caviar
Caviar osciètre (de la mer caspienne), de l’alverta (des USA) et baeri (produit en France) à découvrir et garanti non pasteurisé par le maître des lieux

Il a baptisé son épicerie fine Rhizome et l’a sous-titrée, « les racines du goût » car José Potier voulait prouver les origines françaises et la traçabilité de tous ses produits de terroir. Le 7 décembre dernier, son magasin a soufflé sa deuxième bougie; un pari gagné pour cet ancien responsable de salle au Petit Nice qui se décrit volontiers en riant, « impulsif avec le goût et le sens du service ». « Vins compris, il y a bien plus de 1000 références chez moi », assure ce natif de l’Oise en région Picarde.
Grands vins (des bordeaux, des bourgognes, des champagnes, des provences) mais aussi une opulente sélection de fromages affinés par Josiane Déal (meilleure ouvrière de France fromagère), la gamme Pétrossian et les saumons figurent au top des ventes. « Pour les fêtes, le saumon fumé sera  proposé à 14,50 € l’hecto et le le saumon sauvage affichera 16 € les 100 grammes. Pour les caviars, je sers des boîtes d’oeufs non pasteurisés à partir de 56 € les 30 grammes » énumère le caviste de 44 ans, tout fier de montrer ses vitrines pleines.
Toujours à la recherche d’événements, José Potier a demandé à Guillaume Felisaz (société Tout Rouge) d’animer régulièrement des séances de dégusatation de vin dans la salle du premier étage. Traiteur à domicile, caviste, toujours de conseils avisés, José Potier voit arriver le mois de décembre avec enthousiasme : « C’est le plus beau mois de l’année non ? »

Rhizome, 116, promenade Corniche Kennedy, 13007 Marseille ; 04 91 88 12 08. Epicerie fine, caviste,
dégustation de vins, service traiteur et restauration sur place : environ 35-40 € par personne.

Caviar : quelques conseils de pro pour une dégustation au top

A propos de l'auteur

le grand pastis

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Merci de noter que notre Ossetra ne vient PAS de la mer Caspienne. La pêche des esturgeons y est complètement interdite depuis 2008. Il s’agit d’un caviar d’élevage, tout comme 100% du caviar légal actuel.
    Par ailleurs, le caviar élevé aux Etats-Unis Alverta de Petrossian est issu de l’esturgeon blanc d’élevage, une espèce endémique des fleuves américains.
    Merci à vous et bonnes fêtes !
    Mathieu de Petrossian

Vite lu

Marseille, la Mercerie coup d’envoi mercredi 21 février. Après avoir voyagé autour du monde, le trio dynamique du Paris Popup (restaurant nomade éphémère né à Paris) pose ses valises en plein quartier Noailles. Après avoir été séduits par le Sud et avoir installé avec succès leur restaurant d’accueil de chefs en résidence à Arles (le Chardon), le trio du Paris Popup investit Marseille. La Mercerie, 9, cours Saint Louis, 1er.

 Loft on the sea #1 On se retrouve le vendredi 23 février au sein de l’UNM avec vue imprenable sur le Vieux-Port dans un club privé, quasiment inexploité, qui n’a pas accueilli de soirée ouverte à tous depuis 2013. Aux casseroles, Ella, ex-Top chef, de retour en France après un foodtrip de 6 mois en Amérique latine. Forte de ses connaissances en nouveaux produits, on découvrira sa cuisine qui raconte de belles histoires, ses origines israéliennes, ses voyages, sa personnalité. « Bien que le métier de Chef de cuisine se traduise par du stress et un mode de vie assez rude, je vois la cuisine avant tout comme un mode d’expression, une échappatoire et une manière de donner du bonheur aux gens » assure-t-elle. Reno et The Ed seront aux platines, le sound-system Amadeus sera réglé par Yvan Le Bleu. La capacité est limitée à 250 personnes, entrée sur pré-ventesLoft on the Sea #1, Union nautique marseillaise, 34, bd Charles-Livon (7e arr).

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !