Magazine

Nicolas et Emeline Muller ont vendu La Table du Fort

Nicolas et Emeline Muller
Le couple en 2009, l’année de son installation. Ph. Frédéric Speich

Leur premier service datait du 14 février 2009. Huit ans et demi plus tard, Nicolas et Emeline Muller tournent une page gastronomique après « plusieurs mois de tractations ». Pour l’heure, le jeune couple « n’a pas de projet immédiat » selon les propres termes d’Emeline Muller qui ajoute : « Nous allons partir en vacances pendant deux mois avec les enfants. Japon, Nouvelle Zélande, Tahiti… On a besoin de passer quelques mois off ». A leur retour, les Muller réfléchiront à la suite à donner à leur activité : « On ne peut pas rester des années sans travailler, souligne le couple . On peut rester ou partir de Marseille mais on aimerait rester car nous nous sommes attachés à cette ville ». Cuisinier dont le parcours à croisé celui des frères Jacques et Laurent Pourcel, Edouard Loubet, Paul Bocuse ou Michel Mehdi à la Petite Maison de Cucuron, Nicolas Muller reste membre de l’association Gourméditerranée pour 2017 : « Mais il faudra retrouver une activité si nous souhaitons rester membres » explique Emeline Muller. Les nouveaux hôtes s’appellent Michel Giuliani et Stéphanie Luer et sont originaires de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ils ont refusé les trois demandes d’interviewes.

La Table du Fort, 8, rue Fort Notre-Dame, 7e arr.

Vite lu

Je cuisine les restes et je fais des économies En France, le gaspillage représente 20 à 30 kg de nourriture par personne et par an ! Ce livre propose de prendre le problème à la base en apprenant à gérer les achats alimentaires et leur conservation. Puis, il offre 45 recettes saines pour accommoder les restes, faire confiance à son inspiration et oser des mélanges de saveurs et de textures… au point de rendre le plat du
lendemain meilleur que celui du jour même !

  • Un livre de Céline Mennetrier et Aurélie Jeannette, 120 pages, 12 €, Terre Vivante Editeur, coll. Facile & bio.

Marchés sur la Canebière. Les Dimanches de la Canebière ont pour vocation d’inviter des producteurs et artisans de bouche locaux pour renouer avec une alimentation de proximité et saisonnière. Le 25 février 2018 : La Canebière célèbrera le Nouvel An chinois avec une édition spéciale « Cuisines d’Asie ». Le 25 mars, place au marché de Pâques. Dimanche 29 avril, ce sera la foire aux plantes et le 27 mai : dimanche Tutti frutti, édition spéciale fruits et légumes. La foire à l’ail se tiendra le 24 juin.

 

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !