Mes recettes

Pancakes au chèvre de Provence, compotée d’endives et noix

Pancakes au chèvrePréparation : 25 min

Votre marché pour 4 personnes : 4 fromages de chèvre de Banon (mais ça marche aussi très bien avec du mâconnais, du rocamadour, du sainte-maure de Touraine, du valençay ou des rigottes de Condrieu AOP) ; 80 g de noix concassées ; 150 g de farine ; 2 œufs ; 30 g de beurre ; 20 cl de lait ; 1 cuillère à café de levure chimique ; 5 à 6 brins de ciboulette ; 1 pincée de sel ; 3 endives ; 1 échalote émincée ; 1 cuillère à soupe de miel ; de l’huile, du beurre, du sel et du poivre du moulin.

On y va : mélanger la farine, le sel et la levure. Ajouter les œufs et le lait. Mélanger pour obtenir une pâte bien lisse. Faire fondre le beurre, le verser sur la pâte à pancakes et fouetter vigoureusement. Ajouter la ciboulette finement ciselée. Beurrer une poêle antiadhésive et la placer sur feu vif. Lorsqu’elle est bien chaude, verser une petite louche de pâte à pancakes. ⦁ Laisser cuire environ 2 minutes puis, à l’apparition de petites bulles à la surface du pancake, glisser une spatule sous le pancake, le retourner et laisser cuire 2 minutes jusqu’à obtention d’une belle couleur dorée. Renouveler jusqu’à épuisement de la pâte.
Pour préparer la compotée d’endives : couper les endives dans le sens de la longueur, enlever le cœur et émincer finement. Faire chauffer la poêle avec un filet d’huile de tournesol et une noisette de beurre. Ajouter l’échalote et les endives, laisser compoter 6 à 8 minutes à feu doux et ajouter le miel. Servir les pancakes avec de la compotée d’endives rehaussés du fromage de Banon, passer 5 minutes au four. Servir les pancakes au chèvre parsemés de noix concassées.

Bonus : le chèvre à toutes les sauces, on aime !

Photo ©Studio Mixture

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

 Arles, une nouvelle chef au Chardon A la suite de l’excellent accueil réservé à Ruba Khoury en 2018, l’équipe du Chardon est toute heureuse de recevoir ces mois de mars et avril Leatitia Carion, chef française qui a le voyage dans le sang.  Après avoir fondé à Londres son famous Pop-up Bao Bun Foodtruck, elle se pose à Arles pour le printemps avec une carte très inspirée par l’Asie. Tiradito thon version Nikkei, moule-vinaigre de pomme-aubergine schezuan basilic ou poulet karaage sauce XO-gochujang-pickles et tarte tatin-beurre miso figurent parmi ses plats signature. Premier soir du pop-up le 28 février. Chardon, 37, rue des Arènes à Arles, tarifs : 29 € (déjeuner) et 39 € (soir). Résas au 09 72 86 72 04. Ouvert du jeudi soir au lundi soir et du vendredi au lundi midi. (12h30-14h30).

Peter Fischer chez Chicoulon La cave annonce sa prochaine soirée dégustation avec Peter Fischer, vigneron emblématique du château Revelette à Jouques. Dans une ambiance conviviale et décontractée, Peter présentera ses différentes cuvées : 3 blancs, 3 rouges et 1 liquoreux. Des vins de copains, de gastronomie mais surtout de passionnés. Spécialement pour cette occasion, Peter ouvrira également quelques vieux millésimes de ses plus grandes cuvées issues de sa cave personnelle. Côté cuisine, Tomi, incontournable chef du Chicoulon, cuisinera des tapas qui s’accorderont à merveille avec les vins dégustés. Jeudi 28 février au 59, rue Grignan (Marseille 6e), Formule: 45 € / personne sur réservation au 04 91 33 46 59.

Le GP sur les réseaux