Carnet de cave

Avec la cuvée Chicoulon, Edouard Mireur boit rouge

Edouard MireurLe succès, l’an dernier, des cuvées en blanc et rosé ont eu un tel succès qu’Edouard Mireur a voulu répéter l’expérience. « Nous allons présenter dans quelques jours un vin rouge qui portera le nom de la cave » se réjouit le caviste de la rue Grignan. « Il s’agit d’un projet mené avec un ami d’enfance avec qui j’ai joué au rugby pendant 9 ans, poursuit Edouard. Il s’agit de Florent Croce-Spinelli qui a un beau domaine familial, le château du Saint-Esprit, dans le Var, entre Lorgues et Draguignan ».
L’idée de créer leurs propres cuvées trottait dans la tête des deux amis qui ont travaillé à partir des jus issus des cuves et barriques du domaine. « On a dégusté pendant deux jours, on a testé tous les assemblages avant de trouver un équilibre des plus séduisants » assure le commerçant. Dans le respect de l’AOP côtes-de-Provence, ce Chicoulon rouge, millésime 2016 est composé majoritairement de mourvèdre, « cépage robuste, puissant et généreux », de syrah et de grenache pour la touche flatteuse. Quelque 600 bouteilles seront commercialisées à la cave bien sûr, et une soirée de lancement, le 1er mars prochain, marquera l’événement.

Le Chicoulon, vin rouge, 2016 en vente au Chicoulon à partir du 1er mars 2018, 15 € les 75cl. Infos au 04 91 33 46 59.

A propos de l'auteur

le grand pastis

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Follow Me

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter