Vins rosés, vins d'été

Des Maures, des tortues, Colbert et un rosé !

chateau des bertrands rosé ok blogBien que né à Reims, le ministre des Finances de Louis XIV, Jean-Baptiste Colbert, aimait à ce point la Provence qu’il venait ici même, dans ce qui était alors un relais de chasse, courir le gibier dans la garrigue. Aujourd’hui, le château des Bertrands couvre 200 hectares, au coeur de la zone protégée Natura 2000, réserve naturelle de la tortue Hermann. Les premières vignes ont été plantées en 1964 ; le vignoble a bien grandi depuis, pour atteindre les 84 hectares. Sur les contreforts de la chaîne des Maures, le vignoble bénéficie de conditions naturelles idéales et très contrastées avec des étés chauds et des hivers froids. Le sol est caillouteux, formé de grès roses et de terres sablonneuses. Sec et drainant, il contribue à produire des raisins dont l’état sanitaire est parfait chaque année et qui apporte au vin une belle minéralité.

L’été 2015 a été chaud au point de produire des vins au degré légèrement plus élevé qu’à l’accoutumée (13° au lieu de 12,5°). Les baies de grenache, cinsault et syrah ont été ramassées dès la première semaine de septembre. Le grenache majoritaire (50%) confère au vin une puissance maîtrisée. Ce rosé présente une robe saumonée très pâle particulièrement brillante. Son nez, d’une belle intensité, mêle agrumes et fruits rouges sur ses notes finales. En bouche, le vin est d’une belle fraîcheur, bien plus ample que le millésime 2014. L’attaque florale, et la finale à nouveau sur des notes gourmandes de fruits rouges, apporte beaucoup de longueur. Un joli rosé de table, pour accompagner des plats provençaux estivaux (tomates à la provençale, côtelettes d’agneau grillées aux herbes, mesclun, caillettes).

Le château des Bertrands rosé 2015 est vendu 14,50 € sur le site www.vignoblesdeberne.com ou dans les magasins Carrefour de la région Paca.

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter