Vins rosés, vins d'été

Des Maures, des tortues, Colbert et un rosé !

chateau des bertrands rosé ok blogBien que né à Reims, le ministre des Finances de Louis XIV, Jean-Baptiste Colbert, aimait à ce point la Provence qu’il venait ici même, dans ce qui était alors un relais de chasse, courir le gibier dans la garrigue. Aujourd’hui, le château des Bertrands couvre 200 hectares, au coeur de la zone protégée Natura 2000, réserve naturelle de la tortue Hermann. Les premières vignes ont été plantées en 1964 ; le vignoble a bien grandi depuis, pour atteindre les 84 hectares. Sur les contreforts de la chaîne des Maures, le vignoble bénéficie de conditions naturelles idéales et très contrastées avec des étés chauds et des hivers froids. Le sol est caillouteux, formé de grès roses et de terres sablonneuses. Sec et drainant, il contribue à produire des raisins dont l’état sanitaire est parfait chaque année et qui apporte au vin une belle minéralité.

L’été 2015 a été chaud au point de produire des vins au degré légèrement plus élevé qu’à l’accoutumée (13° au lieu de 12,5°). Les baies de grenache, cinsault et syrah ont été ramassées dès la première semaine de septembre. Le grenache majoritaire (50%) confère au vin une puissance maîtrisée. Ce rosé présente une robe saumonée très pâle particulièrement brillante. Son nez, d’une belle intensité, mêle agrumes et fruits rouges sur ses notes finales. En bouche, le vin est d’une belle fraîcheur, bien plus ample que le millésime 2014. L’attaque florale, et la finale à nouveau sur des notes gourmandes de fruits rouges, apporte beaucoup de longueur. Un joli rosé de table, pour accompagner des plats provençaux estivaux (tomates à la provençale, côtelettes d’agneau grillées aux herbes, mesclun, caillettes).

Le château des Bertrands rosé 2015 est vendu 14,50 € sur le site www.vignoblesdeberne.com ou dans les magasins Carrefour de la région Paca.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.