Vins rosés, vins d'été

Le Quintessence d’éclosion 2015 de Blacailloux : pépite en vue

Quintessence 2015 blacaillouxDans la famille des coteaux varois en Provence, la bastide de Blacailloux figure parmi les noms les plus enracinés dans le terroir puisqu’au XIVe siècle déjà, on parlait de la terre de Blacalhos. Dans le droit fil de ses aïeux, Bruno Chamoin a repris les rênes du domaine en 1995, perpétuant le souvenir de sa grand-mère, née Barbaroux, qui la première, eut l’idée de planter de la vigne ici même. Le vignoble s’étend aujourd’hui sur 30 hectares courant sur des plaines, restanques et collines à quelques encablures de la Sainte-Baume. Soleil et chaleur sèche, nuits fraîches, terres balayées par le mistral… le climat est propice à l’élaboration de vins selon les règles de l’agriculture biologique. L’an dernier, la cuvée Quintessence d’éclosion 2014 de la Bastide de Blacailloux, s’était retrouvée classée parmi les cent-vingt meilleurs rosés de Provence par le Guide Hubert de Pierre Casamayor ; un exploit qui se répète cette année encore pour le millésime 2015. Voilà qui en dit long sur le degré d’exigence du maître des lieux et de son équipe. Comme l’an dernier, le millésime 2015 est composé de deux cépages très complémentaires : la syrah (70%) et le grenache. Derrière une belle robe rose tendre se révèle un nez expressif sur des notes de grenade, de mangue et d’agrumes. La bouche élégante, ronde et soyeuse est caractérisée par une remarquable persistance et une légère tension. On servira ce rosé typiquement provençal à 9-11°C sur des cuisines exotiques (créole, martiniquaise) et des mets de caractère : lasagnes à la sauce tomate par exemple.

Bastide de Blacailloux, route de Mazaugues, 83170 Tourves ; infos 04 94 86 83 83. Cuvée Quintessence d’éclosion 2015, rosé, 11,20 € environ.

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter