Vins rosés, vins d'été

Le Quintessence d’éclosion 2015 de Blacailloux : pépite en vue

Quintessence 2015 blacaillouxDans la famille des coteaux varois en Provence, la bastide de Blacailloux figure parmi les noms les plus enracinés dans le terroir puisqu’au XIVe siècle déjà, on parlait de la terre de Blacalhos. Dans le droit fil de ses aïeux, Bruno Chamoin a repris les rênes du domaine en 1995, perpétuant le souvenir de sa grand-mère, née Barbaroux, qui la première, eut l’idée de planter de la vigne ici même. Le vignoble s’étend aujourd’hui sur 30 hectares courant sur des plaines, restanques et collines à quelques encablures de la Sainte-Baume. Soleil et chaleur sèche, nuits fraîches, terres balayées par le mistral… le climat est propice à l’élaboration de vins selon les règles de l’agriculture biologique. L’an dernier, la cuvée Quintessence d’éclosion 2014 de la Bastide de Blacailloux, s’était retrouvée classée parmi les cent-vingt meilleurs rosés de Provence par le Guide Hubert de Pierre Casamayor ; un exploit qui se répète cette année encore pour le millésime 2015. Voilà qui en dit long sur le degré d’exigence du maître des lieux et de son équipe. Comme l’an dernier, le millésime 2015 est composé de deux cépages très complémentaires : la syrah (70%) et le grenache. Derrière une belle robe rose tendre se révèle un nez expressif sur des notes de grenade, de mangue et d’agrumes. La bouche élégante, ronde et soyeuse est caractérisée par une remarquable persistance et une légère tension. On servira ce rosé typiquement provençal à 9-11°C sur des cuisines exotiques (créole, martiniquaise) et des mets de caractère : lasagnes à la sauce tomate par exemple.

Bastide de Blacailloux, route de Mazaugues, 83170 Tourves ; infos 04 94 86 83 83. Cuvée Quintessence d’éclosion 2015, rosé, 11,20 € environ.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.