Vins rosés, vins d'été

Le Berne rosé 2015, pour l’été mais pas que…

Chateau de Berne RoseDans le Var, on produit des truffes (le marché d’Aups est réputé), on boit du rosé labellisé côtes de Provence, et on chasse le sanglier. Au coeur de ce pays de cocagne, le village de Lorgues, à mi-chemin entre la côte et les gorges du Verdon, héberge les 135 hectares du vignoble du château de Berne. Ce rosé 2015 est issu d’un assemblage de grenache (65%), mourvèdre (9%), cinsault (9%), syrah (7%), rolle (6%) et de cabernet sauvignon/carignan (4%). Le climat continental des terres du centre Var offre à la vigne un environnement très favorable. Les étés sont chauds et secs et les hivers sont froids. Les nuits fraîches assurent une maturation lente et optimale des raisins. Les vendanges sont plus tardives que sur le littoral (en général à partir de la mi-septembre) mais l’été 2015 a été chaud, provoquant des vendanges précoces, dès le 2 septembre.
Ce vin possède une robe rosée très pâle, aux reflets saumonés. Son nez, fin et élégant, révèle de prime abord des notes d’agrumes auxquelles succèdent les fruits rouges. La bouche est marquée par une extrême fraîcheur, une longueur inattendue et une belle tension. La texture du vin est riche, puis comme au nez, les arômes de fruits rouges succèdent aux agrumes avec une finale persistante. Ce vin structuré se consommera avec la même constance toute l’année et vous le servirez à 10°C environ sur des spécialités provençales, des petits farcis par exemple, des grillades d’agneau, une ratatouille tiède ou une brouillade à la tomate.

Château de Berne rosé 2015 est disponible au prix de 18 euros ; château de Berne, route de Salernes, 83510 Lorgues ; infos au 04 94 60 43 60.

En bref

Ban des Vendanges à Visan Pour cette 5e édition, les festivités débuteront à 17h, par un concert de l’orchestre de chambre de Lyon, dirigé par Vincent Balse (concerto pour piano en la majeur KV 488 de W.A. Mozart ; concerto pour 2 violons en ré mineur de J.-S. Bach ; quintette pour piano et cordes de N. Kapustin ; valse sentimentale de I. Tchaïkovski ; Azul Tango de R. Galliano).
A l’issue du concert, le défilé des membres de la confrérie Saint-Vincent de Visan, (une des plus vieilles confréries bachiques de France) intronisera quatre personnalités sur la place du Jeu de Paume. Un buffet sera ensuite dressé dans la cour de l’hôtel de Pellissier où seront servies les cuvées de 10 caves et domaines de l’appellation. A l’origine du ban des vendanges, le seigneur local levait une bannière à ses armes, d’où le nom de ban, ce qui levait l’interdiction de ramasser du raisin et non pas l’autorisation de commencer la vendange. Le raisin était goûté par les autorités compétentes qui déclaraient qu’il était mûr. La récolte et le foulage pouvaient alors commencer. Infos et réservations au 04 90 41 97 25 ; tarif : 30€.

Arles, expo au chardon Du 1er août au 30 septembre, le restaurant accueille l’exposition du photographe Samir Ben Rahma : “les Catalanes”. “Nous sommes honorés d’accueillir sur nos murs et pour le plus grand bonheur de vos pupilles, de votre mémoire, de la mémoire des Marseillais, cette expo qui est un hommage au passé, aux femmes et à leurs années glorieuses !” explique l’équipe du restaurant, réputé pour accueillir tout au long de l’année des chefs en résidence, des vignerons, des artistes et des bons vivants. 37, rue des Arènes à Arles ; infos au 09 72 86 72 04.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Abonnez-vous à notre newsletter