Vins rosés, vins d'été

Le Berne rosé 2015, pour l’été mais pas que…

Chateau de Berne RoseDans le Var, on produit des truffes (le marché d’Aups est réputé), on boit du rosé labellisé côtes de Provence, et on chasse le sanglier. Au coeur de ce pays de cocagne, le village de Lorgues, à mi-chemin entre la côte et les gorges du Verdon, héberge les 135 hectares du vignoble du château de Berne. Ce rosé 2015 est issu d’un assemblage de grenache (65%), mourvèdre (9%), cinsault (9%), syrah (7%), rolle (6%) et de cabernet sauvignon/carignan (4%). Le climat continental des terres du centre Var offre à la vigne un environnement très favorable. Les étés sont chauds et secs et les hivers sont froids. Les nuits fraîches assurent une maturation lente et optimale des raisins. Les vendanges sont plus tardives que sur le littoral (en général à partir de la mi-septembre) mais l’été 2015 a été chaud, provoquant des vendanges précoces, dès le 2 septembre.
Ce vin possède une robe rosée très pâle, aux reflets saumonés. Son nez, fin et élégant, révèle de prime abord des notes d’agrumes auxquelles succèdent les fruits rouges. La bouche est marquée par une extrême fraîcheur, une longueur inattendue et une belle tension. La texture du vin est riche, puis comme au nez, les arômes de fruits rouges succèdent aux agrumes avec une finale persistante. Ce vin structuré se consommera avec la même constance toute l’année et vous le servirez à 10°C environ sur des spécialités provençales, des petits farcis par exemple, des grillades d’agneau, une ratatouille tiède ou une brouillade à la tomate.

Château de Berne rosé 2015 est disponible au prix de 18 euros ; château de Berne, route de Salernes, 83510 Lorgues ; infos au 04 94 60 43 60.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Manger bio sans dépenser plus À l’heure où manger bio est devenu une évidence, pour notre santé et pour la planète, ce livre démontre qu’on peut manger sain pour trois fois rien, tout en se régalant. Ce livre est écrit en duo par Claude Aubert, pionnier du bio en France, et Christine Mayer-Mustin qui proposent 250 recettes faciles à prix imbattable. Vous y trouverez : toutes les explications sur les raisons qui doivent nous inciter à remplacer une partie des protéines animales et constituer des menus équilibrés, un focus sur de nombreux ingrédients (céréales, fruits et légumes, viandes et poissons, produits laitiers), 40 menus équilibrés à moins de 3 € par personne et 12 menus pour un coût compris entre 3 et 4 € avec 250 recettes de l’entrée au dessert, avec des astuces zéro déchet et des conseils pour accommoder les restes. Une refonte complète, très enrichie, du livre Manger sain pour 3 fois rien, publié pour la première fois en 2009 et dont le succès ne s’est jamais démenti. 256 pages, 15 €, collection Conseils d’expert chez Terre vivante Ed.