COVID 19

Au marché, au supermarché, les bons gestes pour éviter la contamination au Covid-19

L’épidémie de Covid-19 exige que nous prenions des mesures de prévention simples pour endiguer sa propagation. Conseils de scientifiques, rapports de l’ARS, voici le guide des bons gestes indispensables à suivre pour qu’aller au marché ne s’apparente pas à une séance de roulette russe.

bons gestes
Les allées du Monoprix, boulevard Notre-Dame à Marseille

A combien peut-on aller faire ses courses ?
Aussi difficile que cela peut paraître mais le mieux c’est d’y aller tout seul. Si vous prenez la voiture pour aller au supermarché ou au drive : deux personnes maximum et toujours les mêmes car si votre voiture est contaminée par le virus, il faut éviter que plusieurs personnes différentes s’en servent. Pas question de rouler des kilomètres non plus : vous irez au point de vente le plus proche de chez vous. Point barre, pas de discussion !

Je mets des gants ? Je porte un masque ?
On garde les masques pour le personnel soignant et les travailleurs au contact de la population. Le masque n’est utile que pour les personnes malades. Lorsqu’on est sain, il peut même devenir un vecteur de transmission de la maladie, alors on évite. Mieux vaut faire ses courses à mains nues et les laver immédiatement à la maison, au savon de Marseille.

Je peux toucher les écrans tactiles ?
Que ce soit les guichets de banque, les écrans de commande ou toute autre surface tactile, on évite au maximum de les toucher. Si vous y êtes obligés, utilisez immédiatement le gel hydroalcoolique. Ce comportement est beaucoup moins dangereux qu’utiliser les gants.

Je prends mes propres sacs ou j’utilise ceux qu’on me donne ?
La règle de base, c’est limiter les contacts avec les matières potentiellement infectées, alors prenez vos sacs qui seront plus sains que les paniers et chariots des supermarchés. Les bons gestes : un supermarché qui désinfecte les tapis des caisses régulièrement doit vous inspirer confiance.

Temps maximal de survie du virus sur les surfaces
Acier inoxydable : 3 jours
Papier : 24 heures
Cuivre : 24 heures
Plastique : 3 jours
Carton : 24 heures
Mes pièces et billets sont-ils contaminés ?
C’est l’OMS qui l’affirme : “Le risque d’être contaminé par de l’argent liquide est infime. D’abord parce qu’on garde en main pièces et billets très peu de temps” et puis il faudrait “un contact salivaire (éternuement, crachat) sur les pièces et billets pour les contaminer”, ajoute Alexandre Bleibtreu, médecin infectiologue au service de maladies infectieuses et tropicales de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Là encore, il suffit de se laver les mains et de ne pas se toucher le visage et la bouche une fois que l’on a manipulé de l’argent. Les bons gestes : pour un paiement en caisse sans risque, l’option carte bancaire sans contact, c’est le mieux.

Le marché aux fruits et légumes du cours Lafayette à Toulon

Arrivé à la maison, je lave mes fruits et légumes ?
Au marché ou au supermarché, tout le monde tripote les aliments et les infecte. Au retour à la maison, donc, on les lave comme d’habitude mais surtout, n’utilisez pas d’eau de javel. Après avoir lavé les fruits et légumes, on les pelle et/ou on les cuit car une cuisson à plus de 63°C pendant 4 minutes au moins divise par 10 000 le risque de contamination alimentaire. Si vous mangez cru et sans peler les aliments, lavez-les soigneusement.

Qu’est-ce que je fais des emballages ?
Le virus survit quelques heures sur les surface inertes alors le top consiste à laisser vos courses quelque part non loin de l’entrée pendant 4h/4h30. Ensuite, vous vous laverez les mains. Ce temps, passé, il ne vous restera qu’à ranger dans vos placards. Pour les produits frais, ôtez les suremballages, entreposez au réfrigérateur ou au congélateur et… lavez-vous les mains.

Je peux toucher les poignées des congélateurs et réfrigérateurs du supermarché ?
Tout ce que vous touchez peut être infecté : les poignées de portes, les chariots, les interrupteurs, les boutons d’ascenseurs, vos clefs de voiture etc. Il faudra immédiatement vous laver les mains ou les passer au gel hydroalcoolique arrivé à la maison. N’utilisez pas vos vêtements comme s’il s’agissait de gants. Les bons gestes : tout votre linge sera lavé à 60°C.

Coronavirus : le secteur des CHR organise sa résistance.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Infos express Covid-19

Carpentras, maison Jouvaud Si vous ne pouvez pas venir jusqu’à la boutique de Carpentras (ouverte tous les jours de 9h à 13h sauf le lundi mais ouverte le lundi de Pâques bien sûr) passez vos commandes au 04 90 63 15 38 ou par mail contact@patisserie-jouvaud.com L’entreprise expédie partout en France via la boutique en ligne !

Artisans solidaires Le site réunit à ce jour 9 enseignes de proximité, des petits commerçants et artisans de quartier. Nouveauté : le site propose un panier gourmand-petit-déjeuner à 39 €. Beaucoup d’autres produits à découvrir ici.

Marché aux poissons au Vallon Les patrons pêcheurs du Vallon des Auffes ne peuvent plus vendre leurs pêches sur le Vieux-Port. Ils se sont donc déportés dans le port du Vallon, créant ainsi un petit marché au poisson local. Dans le respect des règles sanitaires et de déplacements, vous pouvez y trouver quotidiennement, de 10h30 à 13h, la pêche du jour.

Le Jardin des Alpilles livre dans sa zone de chalandise à partir de mercredi 8 avril prochain un panier de Pâques à 39 € contenant des fruits et légumes de saison. Livraisons quotidiennes sur les communes de Maussane, le Paradou, Mouriès, Fontvieille, Saint-Rémy-de-Provence et Saint-Martin-de-Crau ainsi que sur Arles et Eygalières plusieurs fois par semaine. Commandez la veille au plus tard pour le lendemain au 06 24 42 95 03 ou sur commandes.jardin.alpilles@gmail.com
Laissez un message avec vos coordonnées très précises (règlement immédiat, livraison gratuite à partir de 20 €d’achat).

Avignon, ferme la Reboule En cette période de confinement, la ferme accueille le public (pas plus de 3 personnes en même temps dans l’espace de vente) du lundi au samedi de 10h à 12h15 et de 16h à 18h. Pas de livraisons à domicile et il n’est pas utile de téléphoner avant de vous déplacer. Vous trouverez sur place toute la production de saison, les premières fraises, des asperges, la fin des légumes d’hiver, oignons, choux, poireaux… Infos au 06 71 08 28 15.

Torréfaction Noailles  dans les 3 boutiques encore ouvertes, toute l’offre alimentaire et les chocolats de Pâques sont proposés avec une remise de 50% (sauf le café). Sur le site web noailles.com les ventes sont sécurisées et les frais de livraison sont offerts à partir de 15 € d’achat. Chez Torréfaction Noailles, les cafés étant torréfiés à flux tendu, les cafés sont vendus frais torréfiés. L’enseigne est aussi très active en offrant beaucoup de biscuits, confiseries et chocolats pour maintenir le moral des équipes du Samu, des pompiers et des hôpitaux.
• 3, avenue du Prado, 6e arr.
• 56, la Canebière, 1er arr.
• 258, ave du Prado (dans la galerie du Monoprix Prado, 8e arr.)

Chocolats de Pâques offerts les boulangeries et pâtisseries Elyse et le Fournil du Logis Neuf sont ouvertes de 6h30 à 20 heures non-stop, 7 jours sur 7 et proposent l’intégralité de leur gamme de pains et de gâteaux. A l’approche des fêtes de Pâques, pour tout moulage de chocolat acheté (œuf, poule, cloche), Nadine et Sylvie vous offrent un moulage en taille équivalent. Une super offre faite aux habitants du quartier pour les remercier de leur fidélité.
• Elyse, 63, avenue du 24-Avril 1945, Marseille 12e ; infos au 04 91 19 21 15
• Le Fournil du Logis Neuf, ave Leï Rima, 13190 à Allauch, infos au 04 91 68 20 54.

Communiqué de l’APHM Hôpitaux universitaires de Marseille. – Chaque jour, nous recevons de nombreuses propositions d’aide et de soutien : masques, livraison de repas, proposition d’hôtels… Au nom de tout le personnel hospitalier, nous remercions chaleureusement les particuliers ou les entreprises pour leur grande générosité. Cet élan de solidarité nous touche profondément. Il vient réconforter nos équipes engagées au quotidien. Afin de mieux organiser la collecte, nous vous invitons à adresser vos propositions à :
solidarite-covid19@ap-hm.fr
“Merci beaucoup et n’oubliez pas de rester chez vous pour soutenir les soignants”
• APHM Hôpitaux Universitaires de Marseille

Abonnez-vous à notre newsletter