Vins rosés, vins d'été

Château Reillanne, la cuvée Proésie pour incarner l’âme sudiste

proésie vin rosé le Grand pastisDu château Pradeaux avec les Portalis, au Pibarnon du comte de Saint-Victor en passant par la famille du baron Double à Beaupré, on ne compte plus les vieilles familles qui ont les pieds ancrés dans leur terre presqu’aussi profondément que leurs ceps. Le comte de Chevron Villette figure dans cette liste avec pas moins de 8 châteaux, tous varois, parmi lesquels château Reillanne. Au pied du massif des Maures, la propriété, née au XVIIe siècle, couvre 110 hectares en zone Natura 2000. Ici, les rosés sont très typiques des côtes de Provence, et la cuvée Proésie 2015 n’échappe pas à la règle.  Issu d’un assemblage grenache, cinsault et rolle, ce vin à la robe très pâle séduira les femmes en quête de fraîcheur et d’insouciance. Ce côtes de Provence AOP est un vin de vacances cultivé selon les règles de l’agriculture biologique ; il invite à la soif autant qu’au partage avec son nez de pêches jaunes qui ouvre l’appétit. Idéal à l’apéritif, vous le servirez à 10°C en plein soleil, à l’ombre de la tonnelle pour accompagner des légumes à la croque-au-sel, quelques terrines et caillettes. A table, avec des tomates provençale confite et des côtelettes d’agneau à la rognonnade, il fera quelques émules.

Château Reillanne, route de Saint-Tropez, 83340 le Canet-des-Maures ; rosé Proésie 2015, € la bouteille départ cave (prix non communiqué par le domaine).

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Le grand marché de la friche sera poulpesque A chaque nouvelle saison, les grands marchés mettent en vedette un produit et le lundi 7 octobre, pour la session d’automne, le poulpe fera l’objet de toutes les attentions. Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on examinera le poulpe avec passion aux côtés d’invités et experts qui se succéderont à table de 18h à 20h. De 20h15 à 21h30, place au solo poulpesque et psychédélique de LpLpo, créature énigmatique qui se nourrit de courant électrique et de sons cabalistiques. Sans oublier la plongée sous-marine et lunaire avec les photos de Denis Cartet. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter