Vins rosés, vins d'été

Le Grand Deffand 2015, la Verrerie hisse son rosé au sommet

Grand DeffandHabituellement, on boit en été le vin rosé qui est né des vendanges de l’automne précédent. Les rosés qui se conservent en cave sans dommage deux années durant sont minoritaires. Le domaine de la Verrerie en produit un assez exemplaire à plusieurs titres. La cuvée Grand Deffand se compose de grappes vendangées à la main, de la syrah (50%), du grenache noir (20%) et du bourboulenc, des cépages qui raffolent du climat provençal très marqué dans l’AOP luberon. A la différence là encore de moult rosés communément produits en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, ce vin, portant l’estampille bio, présente une robe assez soutenue couleur framboise avec des reflets corail. Sa brillance et sa limpidité laissent deviner une vivacité et une corpulence qui en font un vin de table évident. Le premier nez est expressif, on y devine des notes d’épices et de garrigue (grenache) ainsi que les fruits rouges (fraise et framboise) classiques dans ce type d’exercice. Dans un deuxième temps, apparaissent des touches de fleurs séchées et de fenouil.
Vin de gastronomie par essence, le Grand Deffand ne cache pas sa structure et son caractère nés d’une syrah bien élevée. Sa fraîcheur et son volume en font l’hôte parfait des dîners où les menus invitent à l’exotisme, faisant la part belle aux épices. Servi à 10°C, il fera merveille avec un curry de crevettes au lait de coco, une salade grecque horiatiki, des samoussa aux légumes, un ceviche de fruits de mer. Cette cuvée a reçu le score de 91 “Highly Recommended” de Decanter dans son Top 50 Rosé tasting. Il se murmure même que la cuvée fera son entrée dans le Bettane & Desseauve qui sortira à l’automne prochain. C’est dire !

Cuvée Grand Deffand rosé 2015, 19 € la bouteille 75 cl. Château la Verrerie, 1810, route du Luberon, 84360 Puget-sur-Durance ; infos au 04 90 08 97 97.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Infos express

Réouverture de l’office de tourisme et des congrès de la ville de Marseille C’est le samedi 30 mai que le bureau de l’OMTCM retrouve son activité dans le respect des consignes sanitaires et des gestes barrières prévus pour les lieux publics. Des plexiglas ont été installés, du gel hydroalcoolique à disposition et les conseillers en séjour porteront des visières. Durant le mois de juin, les horaires d’accueil sont fixés du lundi au dimanche de 10h à 17h . Dès le 1er juillet, deux twizy d’informations touristiques renforceront le dispositif d’accueil
pendant deux mois dans les rues de Marseille, 7 points de stationnement (la gare, l’hôtel de ville, le
J4, la Canebière, la Pointe rouge) pour renseigner les touristes. Un plan avec des idées de circuits de 2h à pied sera remis aux visiteurs. Le tourisme à Marseille en 2019 a représenté 1 milliard d’euros de retombées économiques, impacte 15 000 emplois directs. 5 millions de touristes ont été accueillis dont 1,8 million de croisiéristes.

Visites guidées gratuites de Marseille 15 visites guidées des différents quartiers de la ville (9 personnes maxi par visite) seront  offertes pendant tout le week-end de la Pentecôte (samedi, dimanche et lundi), inscription obligatoire en cliquant sur ce lien. Chaque jour 5 visites seront proposées à 10h et/ou 11h le matin et 14h et/ou 15h l’après-midi. Elles dureront 1h30 ou 2h et seront commentées par des guides-conférenciers.
• Malmousque, petit port de la Corniche
• Marseille trendy, le quartier du roi Soleil (la partie Sud du Vieux-Port)
• A la découverte du Vieux-Port (ruelles étroites de la vieille ville, couleurs et atmosphères)…
• Le Panier, cœur historique entre anecdotes et art de vivre
• Les jardins du palais Longchamp
• Le parc Borély et son élégante “folie” XVIIIe
Les visites se termineront devant les 4 musées municipaux qui seront également gratuits
jusqu’au 31 août, 4 musées municipaux rouvrent samedi 30 mai : la Vieille Charité, le musée
d’Histoire, le musée des Beaux-Arts, le château Borély.