Vins rosés, vins d'été

Le clos Saint-Michel sort des sentiers battus avec son Tendance caladoc

clos Saint-MichelC’est une bouteille et un domaine dont on avait, déjà en 2016, vanté les charmes du rosé 2015. Cette année encore, Olivier et Franck Mousset récidivent avec un millésime 2016 très réussi, sobrement baptisé “Tendance caladoc”. Le caladoc est le fruit du mariage de deux cépages : le grenache et le malbec ; vinifié en rosé, il offre des vins fins et équilibrés, tout ce qu’on recherche pour égayer les tablées estivales. Depuis quatre générations sur les terres du clos Saint-Michel, les deux frères tirent le meilleur parti du sol couvert de galets typique de l’appellation châteauneuf-du-pape. Le jour, les galets emmagasinent la chaleur et la restituent, la nuit tombée, limitant ainsi les amplitudes thermiques jour/nuit et influant sur les vignes. Rendements limités pour une meilleure concentration des jus, ils appliquent à la lettre le cahier des charges de l’AOC née en 1937…
Ce millésime 2016 présente une robe rose clair “tirant sur le marbre rose” comme le dit un dégustateur pointu de la région. Avec un nez frais de framboise et de fraise des bois, il est tout en délicatesse sur ses notes finales de rose. L’attaque est franche, là encore, on y retrouve la framboise décidément très présente qui évolue en finale longue sur des agrumes et une pointe d’acidité réveillant les appétits. Ce vins sera idéal avec une assiette de crudités dont on aura pris soin de ne pas les vinaigrer, un tartare de poisson, des ceviche, une daurade cuite au sel, des viandes blanches au barbecue et des grillades (côtelettes d’agneau aux herbes de Provence).

Clos Saint-Michel, 2505, route de Châteauneuf-du-Pape, 84700 Sorgues; infos au 04 90 835 605.
Tendance caladoc, rosé 2016, 13 la bouteille de 75cl, chez les cavistes et au domaine.

A Aix-en-Provence, Jacquèmes tire le rideau. L'enseigne aura tenu 108 ans. Jacquèmes était la plus ancienne épicerie fine-caviste de la ville implantée en centre-ville. Une boutique plongée dans le formol, un accueil épouvantable et une sélection qui ne répondait plus aux nouvelles tendances de la gastronomie expliquent le déclin de cette maison qui s'apprête à brader ses stocks dans les prochains jours. Si le coeur vous en dit...
9, rue Méjanes à Aix ; infos au 04 42 23 48 64.

Juris food Le prochain déjeuner Juris food aura lieu le lundi 4 octobre et accueillera Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼalimentation durable, de lʼagriculture urbaine, des terres agricoles, des relais nature et des fermes pédagogiques. Sébastien Barles, adjoint au maire en charge de la transition écologique, de la lutte et de l'adaptation au bouleversement climatique et de l’assemblée citoyenne du futur comptera également parmi les invités. Ils expliqueront les politiques de la ville de Marseille en matière d'alimentation durable et de transition écologique. Inscription obligatoire jusqu'au 29 septembre. Le déjeuner sera servi au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e, parking du Pharo).Paf : 29 € par personne, payable sur place par CB ou espèces (passe sanitaire obligatoire). Infos au 06 18 03 60 95.

Abonnez-vous à notre newsletter

Shabbat dinners rend hommage à la pleine diversité de la cuisine juive. Ce livre propose un voyage initiatique, spirituel et gourmand, à vocation universelle : faire revivre aux uns les émotions et saveurs des souvenirs de shabbat de l’enfance, apporter un souffle neuf dans les repas du vendredi soir ; inviter les curieux à découvrir la richesse de ces spécialités et adopter ce rituel synonyme de pause, de temps pour soi et les siens. Vanessa Zibi et Leslie Gogois ont tissé un répertoire culinaire authentique de plus de 90 recettes de famille, d’amis, de chefs. Des recettes iconiques séfarades et ashkénazes, mais aussi des plats plus modernes, inspirés du courant israélien, dont certains ont été pensés pour les enfants. Des recettes de shabbat pour les fêtes du calendrier juif (Pessah, Rosh Hashana, Pourim…), et des pas à pas pour réaliser les indispensables hallots (pains tressés). Shabbat dinners, 324 pages, La Martinière Ed., 39 €