Vins rosés, vins d'été

Le Garlaban, ses cigales, son soleil et son petit rosé

vignerons garlabanPour ceux qui regardent de très loin le travail des coopératives, vous devriez zieuter de plus près le travail de la cave des Vignerons du Garlaban et du Golfe d’Amour. Entre opérette et pagnolade, cette dénomination regroupe les caves de La Destrousse, Saint-Zacharie, Auriol, Gémenos, Cuges et La Ciotat. Très régulièrement distingués par moult médailles et distinctions, les vins de cette coopérative ont l’habitude de flirter avec l’or et l’argent à l’instar du blanc AOC côtes de Provence (1 étoile au Guide Hachette des Vins 2016 et une médaille d’or au concours des vins de France à Mâcon). Le terroir de la cave s’étale sur plus de 300 hectares, sur les contreforts des massifs de la Sainte-Baume et du Garlaban ainsi que sur des restanques entre la Ciotat et Ceyreste. Entre plein cagnard et  influences maritimes, le terrain est idéal pour cultiver la vigne. Le Grand Pastis a aimé ce grenache rosé 2015 estampillé IGP Pays des Bouches-du-Rhône. Importé d’Espagne dès le Moyen-Age, le grenache aime le climat provençal et offre de jolis rosés comme celui-ci, à la robe pâle et saumonée. Sa bouche fraîche et désaltérante, s’appuie sur de traditionnelles notes de fruits rouges et laisse quelques fleurs blanches en finale. Plongez la bouteille dans une fontaine pendant 2 ou 3 heures, il vous suffira de la déboucher ensuite pour l’apéritif, pour accompagner quelques légumes grillés au barbecue ou une terrine tartinée sur du pain de campagne. Et vu son prix, vous seriez dingues de vous en priver…

Grenache rosé 2015, les Vignerons du Garlaban, 3,60 € la bouteille de 75 cl. Points de vente au 04 42 04 70 70.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

Juris food. Le prochain déjeuner Juris food aura lieu le lundi 31 janvier et aura pour thème : “La démarche de transition juridique globale initiée par Marseille dans la dynamique des négociations internationales sur le climat” par Jean-Charles Lardic. Un cocktail déjeunatoire suivra afin de prolonger les échanges librement entre les participants. Vous pouvez dès maintenant vous inscrire et régler votre participation en cliquant sur ce lien (un compte paypal n’est pas obligatoire pour cela, le paiement peut se faire directement par CB). Paf : 29 €. Pour des questions d’organisation, l’inscription par retour de mail est obligatoire : smlorganisation@gmail.com
Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille, bd Charles-Livon, 7e (parking Pharo).