Vins rosés, vins d'été

Eric Bompard, du cachemire au vin rosé

Etoiles d'Aquino Eric BompardEric Bompard, vous connaissez ? Les fashion addicts savent que derrière cette marque, se cache l’un des plus grands professionnels de la laine cachemire au monde. Eh bien sachez qu’Eric Bompard est tombé amoureux fou de la Provence au point d’y acheter un domaine en 2014. Portant le nom de Thomas d’Aquin (Thomas d’Aquino), la propriété de 75 hectares est située sur le territoire de la commune de Tourves dans le Var. Voisinant avec la Sainte-Baume, entre chênes kermès et oliviers, 10 hectares de vignes tapissent des coteaux en pente douce exposés plein sud.

Convaincu du potentiel de cette terre, Eric Bompard a souhaité orienter son acquisition sur des perspectives très qualitatives : travail des sols parcellaire répondant à des objectifs de vinifications par petits lots dans un chai semi-enterré, vendanges manuelles, tri scrupuleux des baies, vinifications douces et élevages soignés… Le travail a porté et voici qu’est présenté pour la première année de l’ère Bompard, le rosé Thomas d’Aquino. Sa robe couleur rose pâle, brillante et cristalline, est aguicheuse. Son nez développe de prime abord des arômes de petits fruits rouges auxquels succèdent des notes de thym et de garrigue brûlée par le soleil. En bouche, l’attaque vive et franche laisse place à une délicate rondeur. Servi frais à 12°C, ce rosé d’apéritif s’accordera avec des fruits secs salés (noisettes, amandes, pistaches) ; aux alentours de 14°C, ce vin d’été accompagnera des spécialités régionales : petits légumes farcis à la niçoise, supions persillade sautés, côtelettes d’agneau au gril et les cuisines exotiques.

Prix : 9,20 € la bouteille de 75 cl ; domaine de la bergerie d’Aquino, route de Mazaugues, 83170 Tourves ; infos au 06 29 21 09 52.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    • Attention, il faut déguster le vin et le consommer avec modération. L’enthousiasme ne doit pas nous éloigner de cette règle de santé évidente…

  • Vin magnifique, aussi bien le Bergerie que l’Etoile ! J’achète très souvent sur le site d’Aquino, c’est facile et je reçois mon vin très rapidement. Je ne vous conseille qu’une chose testez le ; je le conseille à tous mes amis et nous faisons maintenant souvent des achats groupés. Top.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.