Magazine

Après un séjour italien, la Bonne Mère prépare sa rentrée

Pizzeria La Bonne Mère

Ils sont en train de repasser tabliers et torchons, de remplir les huiliers et de repenser la carte : Jérémy et Maheva ouvriront leur pizzéria mardi soir, 30 août, à leurs amis et clients, après quelques jours de vacances en Italie. “On est allé à Positano, dans le sud de la botte, à deux heures de Naples après Sorentino, raconte la pétillante Mahéva. Là-bas, on a rejoint des amis et copains”, poursuit-elle sans nostalgie. Après une visite de Capri, le jeune duo a aussi pris des cours de cuisine : “Je me suis régalée d’une zuppa di mare, une recette mélangeant des poissons, coquillages et garnie de pain grillé”, dit Mahéva. “Il y avait aussi les aubergines au parmesan, et des tomates (variété pomodoro di San Marzano, NDLR) en soupe à la chantilly de mascarpone et buffala, à s’en manger les mains” lui emboîte Jérémy, encore tout heureux de ces découvertes.
Tous les jours, le jeune couple a sacrifié aux bains de mer dont un “particulier” le 15 août pour l’anniversaire de Jérémy. Au rang des bonnes résolutions de la rentrée, “comme d’habitude on prendra soin de nos clients, dit Mahéva. On proposera dans les prochains jours une recette de pizza aux aubergines et parmesan qu’on servira tant qu’on trouvera de bonnes aubergines. Cet hiver, on gardera la pizza moit/moit burrata et anchois frais et on va proposer un nouveau dessert à la carte : un gâteau au chocolat napolitain aux zestes de citron et d’orange. Le biscuit est imbibé d’un délicat mélange alcool-jus d’orange, c’est notre découverte et on a adoré”.
D’autres plats entreront-ils à la carte ? “On reste sur la formule 100 % pizza. Pizza d’un jour, pizza pour toujours, on sert ce qu’on sait faire” enchaîne Jérémy. Quant aux gnocchis, Mahéva confie son secret : “Il faut les faire avec des pommes de terre vieilles… Mais les gnocchis, je ne les fais que pour la maison”… Belle rentrée !

Pizzéria la Bonne Mère, 16, rue Fort du Sanctuaire, Marseille 6e ; infos au 04 91 58 22 05.

Photo Sophie Spiteri

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.