Magazine

Le duo Roche-Fromont anime un restaurant éphémère chez Jogging

Insolite et pourtant si évident : le concept-store Jogging accueille le duo Matthieu Roche-Camille Fromont dans son jardin pour tout l’été. A l’ombre d’un platane, les murs couverts de lierre, le jeune couple a installé une cuisine simple pour proposer « une nouvelle expérience aux Marseillais ». Un changement de vie radical pour ces restaurateurs parisiens qui ont décidé de quitter Saint-Germain-des-Prés. Il y a quatre mois maintenant, le duo, alors en poste au Semilla à Paris, annonçait son arrivée à Marseille avec l’ouverture d’un restaurant au printemps rue Montgrand (lire ici). Mais « le projet est pour le moins retardé et ne revêtira pas la physionomie du projet initial » commente avec prudence Matthieu Roche.  « Ce retard, finalement, c’est une bonne chose, l’interrompt Camille Fromont. On est content, ça nous permet de faire des rencontres, d’apprivoiser la ville et ses gens. Travailler ici, c’est une expérience différente », poursuit la jeune femme.

Installés au Panier depuis 9 mois, Camille et Matthieu ont accepté la proposition de cuisiner chez Jogging, une boutique les plus pointues du centre-ville, et de lui adjoindre un restaurant dans le jardin à l’arrière du magasin. « On a commencé le premier service, lundi 15 mai dernier. Nous voulions nous faire connaître des Marseillais et l’idée de nous associer à Jogging nous a beaucoup plu » reconnaît Matthieu Roche. « Ici, c’est fou, on ne l’aurait pas fait en temps normal. Cette expérience est quand même plus originale qu’un restaurant classique » s’amuse Camille Fromont. Avec une fourchette de prix de 21 à 25 euros, le couple souhaitait « proposer quelque chose d’abordable et dans l’air du temps ». De son aveu même, Matthieu cherche « à faire des assiettes très pointues avec de supers produits tout en restant accessibles », c’est un retour aux sources le cuisinier utilisant une cuisine d’été, une gazinière et un four, pour préparer socca, beignets de courgettes, cocottes gourmandes… Matthieu en cuisine et Camille au vin et en salle, mais ce n’est pas aussi cloisonné : « On veut que ce soit fluide entre nous ; nous avons une approche globale où chacun se nourrit de l’avis de l’autre » assurent-ils en choeur. Depuis lundi, la météo est au bonheur, Camille et Matthieu courent la région à la découverte des meilleurs producteurs à l’instar de Raymond de Villeneuve Flayosc dont les vins séduisent bien au-delà des frontières provençales. « Nous avons des projets et de l’énergie plein la tête » assurent-ils. Leur cuisine en témoigne…

Jogging store, 103, rue Paradis, Marseille 6e arr. Infos au 04 91 81 44 94.
Service déjeuner du lundi au jeudi ; le jeudi soir sur réservations. Soirées privées à la demande.
Formules 21 et 25 €.

Photos Odelia DC

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Paris

Championnats de France de Pizza. Le ridicule ne tue pas, pour preuve, ce énième concours pompeusement qualifié de « championnat de France de la pizza ». Alors sachez que sa 18e édition sera organisée par l’Association des Pizzerias françaises et se tiendra les 13 et 14 mars sur le salon Parizza. Sur les 400 candidats qui s’étaient portés candidats, 130 d’entre-eux ont été retenus lors des étapes régionales du France Pizza Tour. Les 13 et 14 mars donc, les 130 concurrents se mesureront tout au long de 6 épreuves (pizza classique, «pizza a due», rapidité) dont certaines s’apparentent aux jeux du cirque (pizza la plus large, pizza dessert et pizza acrobatique). Les candidats des Bouches-du-Rhône sont : Kévin Vernet de Gardanne (Pizzeria Il Grano ), Jean-François Cortez des Pennes-Mirabeau (Capo Pizzeria), Guillaume Martinez d’Allauch (Pizza Lea), Lucas Palazzo d’Aix-en-Provence (Chez Ratatouille), Mathieu Boisseau de Plan de Cuques (Pizzeria da Matteo), Laurent Pavia de Marignane (Les 3 M) et Yvan Cotta de Saint-Victoret (Allô Pizza).

Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village international de la gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.