Magazine

Audrey Azoulay au Labo la Pépite, pour des gâteaux gluten free hyper gourmands

Passez le porche et marchez prudemment sur les pavés mal alignés. Sur votre droite, dans un décor de façades couvertes par de majestueux ampélopsis, le laboratoire d’Audrey Azoulay, tout blanc, tranche avec les murs sombres de la courette. “J’ai commencé à travailler ici en octobre dernier, raconte la jeune femme toute souriante. L’idée, c’était de proposer une pâtisserie sans produit laitier ni gluten, pour que les personnes allergiques comme les autres, puissent se régaler avec des gâteaux”. Des métiers du droit à la pâtisserie, il y a un pas qu’Audrey Azoulay a franchi allègrement. “Juriste master 2, j’ai un temps cherché du travail sans succès, dit-elle. Et puis j’ai eu mes enfants et j’ai exercé le métier de maman”. Dans la famille, Liam, le petit garçon, s’est très rapidement montré intolérant au lactose “alors j’ai été contrainte de m’intéresser à une autre alimentation. On a supprimé le lait de vache et on est passé au lait de riz, au lait d’amande ou de noisette” poursuit la pâtissière de 37 ans.
Audrey Azoulay Le Laboratoire la Pépite propose donc une pâtisserie sans crème, sans beurre ni farine de blé : “On utilise de l’huile d’olive douce, de l’huile de coco ou de la margarine. Le blé est remplacé par de la farine d’amarante, du sorgho, de la châtaigne ou du sarrasin, énumère Audrey Azoulay. Ce sont des farines qui ont beaucoup de goût” insiste la jeune femme. Produits bio, matières nobles, respect des saisons (“pas de fraises ni de framboises en hiver chez nous”) et approvisionnements le plus souvent locaux, le Laboratoire la Pépite s’inscrit dans une démarche santé mais aussi gourmande, éthique et responsable.

“Une recette peut nous demander de 3 jours à une semaine pour être mise au point”, annonce Audrey qui se remémore les premières heures du Labo : “Au départ, je proposais surtout une importate gamme de biscuits/goûter comme les cakes, cookies et brownies. La carte s’est étoffée au profit des tartes au citron méringuées ou aux fruits de saison”. Titulaire d’un CAP décroché au lycée hôtelier de Bonneveine, Audrey Azoulay s’est formée aux pains de l’Opéra, rue Francis-Davso. “Les clients nous adressent des demandes particulières comme les sablés bretons à la crème de citron… Ils aiment le caractère léger et digeste de nos pâtisseries qui se conservent plus longtemps que les pâtisseries conventionnelles”.
Chez Audrey, on a la main légère sur le sucre pour ne pas masquer les goûts : “Pas de glucose ni de sucre inverti, je travaille avec le sucre blond ou le muscovado, caramélisé aux notes réglissées”. Epaulée par Lotfi et Anissa qui passera dans quelques jours son CAP, Audrey Azoulay entamera la vente sur place dans quelques jours : “C’est bien que les clients voient le laboratoire, on travaille en toute transparence”, justifie-t-elle.

Pour l’heure, la tarte citron meringuée et la tarte framboises crémeux au thé matcha à la farine de sorgho et de riz cartonnent auprès des clients. Bientôt, le sablé amandes crémeux fraise-fleur d’oranger décoré d’une crème montée coco fraises fraîches et zestes de citron vert rejoindra les best-of de la maison. Pâtes fines, gourmandes, longueur en bouche, puissance aromatique des fruits et chocolats… Le Laboratoire la Pépite renoue avec la gourmandise, plaisir garanti !

Le Labo la Pépite, 145, rue Sainte, Marseille 7e. Commandes 48 heures à l’avance au 06 12 24 26 18.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Vin cuit au Mas de Cadenet. Maud Negrel et toute la famille vous invitent à un apéritif convivial et gourmand autour des vins du domaine le samedi 4 décembre à partir de 10h30. Le caveau sera spécialement ouvert toute la journée. À cette occasion, une remise exceptionnelle de 15% sur toutes les cuvées et l’incontournable vin cuit du domaine sera proposée. Infos au  04 42 29 21 59.

► Le food truck de Marseille Provence gastronomie reprend la route pour une tournée solidaire du 26 novembre au 23 décembre. Le food truck fera étapes dans une dizaine de villes et villages du 13 avec, à son bord, un chef sélectionné par la commune hôte. Dans un esprit de solidarité et de partage, les chefs cuisineront et vendront une soupe de leur inspiration et tous les bénéfices de la vente seront reversés à une association caritative locale. Provence Tourisme, organisme en charge de la promotion touristique du 13, prouve-là son engagement et son soutien auprès des professionnels de la gastronomie et des associations pour un tourisme résolument positif. Quelques dates : vendredi 10 décembre à La Ciotat de 18h à 20h . Lundi 20 décembre à Mollégès de 19h à 22h ; mardi 21 décembre à Aix de 11h à 14h et jeudi 23 décembre à Aix de 11h à 14 heures. Infos sur le site dédié ici.

Menu de Noël à Hyères. Les restaurants ouverts les 24 et 25 décembre étant rares, signalons celui de l’hôtel de la Mer et du chef Tom Cariano à Hyères (83). Ce dernier propose pour le 24 au soir et le 25 au déjeuner, une formule à 88 € par personne (hors boissons) composée d’un velouté de courge-noisettes torréfiées et coupe de champagne Moët & Chandon, un ensemble terrine de foie gras-huîtres fraîches et gratinées au poireau et champagne-poisson gravlax, un poulet de Bresse farci aux champignons et sauce truffe, une sélection de fromages et la traditionnelle bûche. Infos et réservations au 04 94 66 41 81.

Sam Kitchen au Montevideo. Jusqu’au 10 décembre, Sam nous propose une carte bistrot-ripailles : soupe du jour, oeuf cocotte-foie gras, confit de canard pommes paillasson, saucisse-gratin de chou fleur, alouettes sans tête, baba au rhum et crème caramel sont proposés les mercredis, jeudis et vendredis avec une carte de cocktails. Et le dimanche 28 novembre, c’est jour de brunch. Entrées de 6 à 9 €, plats de 10 à 14 € et desserts à 4 €. Réservations par SMS 07 57 09 47 92. Le Montevideo, 3, impasse Montevideo, 6e arr. Parking Q-Park Breteuil.

100% truffes à La Benvengudo. Le temps d’un week-end aux Baux-de-Provence, du jeudi 16 au dimanche 19 décembre, La Benvengudo propose une expérience unique et immersive autour de la truffe. Au programme : dégustation de vins en présence du vigneron, participation à un cavage (récolte de truffes) et déjeuner chez le producteur de truffes, démonstration culinaire avec la chef Julie Chaix sur le thème de la tuber melanosporum… A partir de 668, 58 € par personne, infos au 04 90 54 32 54.

► Un Noël à l’accent provençal. L’hôtel La Benvengudo (Baux-de-Provence) fête Noël et le réveillon de la Saint-Sylvestre avec ses clients. La tradition des treize desserts de Noël ne sera pas oubliée, ils seront servis au coin du feu de cheminée le soir du réveillon de Noël. Ces deux formules (à personnaliser) comprennent deux nuits en chambre double et une flexibilité des dates : du 23 au 25 ou du 24 au 26 décembre et du 30 décembre au 1er janvier ou du 31 décembre au 2 janvier. Formule de Noël à partir de 329,50 € par personne. Formule Saint-Sylvestre à partir de 359,50 € par personne. Infos au 04 90 54 32 54.