Vins rosés, vins d'été

L’Olivette, en bandol aussi on fait du (bon) rosé

 

olivette vin roséLe mourvèdre est un cépage qui a besoin d’un très fort cagnard, il demande un soleil brûlant pour mûrir et conférer à ses grains une concentration et une rusticité toute élégante. Rien d’étonnant à ce qu’il ait trouvé sur le terroir de la cité balnéaire de Bandol un climat de prédilection. On dit des bandols rouges qu’ils ont de la structure, qu’ils “reniflent” le gibier, la terre, l’humus, le cuir et le tabac. Forts de cette présentation, vous serez très certainement curieux de goûter ce rosé embouteillé dans l’un des domaines connus de l’appellation. Issu d’un assemblage mourvèdre (50%), grenache (30%) et cinsault, il bénéficie d’une certification “haute valeur environnementale” : la vigne a été cultivée sans désherbants chimiques ni pesticides. D’une robe soutenue qui assume sa couleur, ce vin au nez élégant accompagne les menus gastronomiques. Les notes délicates de fleurs blanches (cerisier) et d’agrumes laissent présager d’une bouche ample, tout en rondeur et laisse une finale épicée qui appelle les cuisines exotiques. On, le servira à 12°C sur des langoustes grillées, des crabes en sauce, des viandes blanches aux herbes et des plats épicés : la cuisine libanaise lui ira comme un gant !

“Cuvée spéciale Rosé 2015” du domaine de l’Olivette, 519, chemin de l’Olivette – le Brulât, 83330 Le Castellet ; infos au 04 94 985 885. Prix de la bouteille départ cave : 14,70 €.

 

1 commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Le grand marché de la friche sera poulpesque A chaque nouvelle saison, les grands marchés mettent en vedette un produit et le lundi 7 octobre, pour la session d’automne, le poulpe fera l’objet de toutes les attentions. Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on examinera le poulpe avec passion aux côtés d’invités et experts qui se succéderont à table de 18h à 20h. De 20h15 à 21h30, place au solo poulpesque et psychédélique de LpLpo, créature énigmatique qui se nourrit de courant électrique et de sons cabalistiques. Sans oublier la plongée sous-marine et lunaire avec les photos de Denis Cartet. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter