Vins rosés, vins d'été

C’est rosé et ça pétille : le Rivarose, une curiosité toute provençale

Rivarose BrutEn bord de mer, à l’ombre des pins, le Grand Pastis vous propose une rareté sudiste : un rosé effervescent sur une base de syrah-grenache. C’est Rivarose, le plus ancien et le plus important producteur de vins effervescents en Provence qui le commercialise. Créée en 1909 et implantée à Salon-de-Provence depuis 1988, Rivarose fait partie du groupe Veuve Ambal depuis 1998, le leader sur le marché du crémant de Bourgogne. C’est dire si la bulle, ils s’y connaissent ! Pour élaborer cette cuvée, les grains ont été vendangés de nuit, à la fraîche et le pressurage effectué dans la foulée, sans attente. A l’oeil, la teinte rose pâle s’anime de bulles fines et persistantes. Le nez exhale de jolis arômes de petits fruits rouges (fraise et framboise). L’attaque est fraîche, vive, “dynamique” diraient les néophytes. En bouche, les notes d’agrumes et d’épices révèlent le caractère méditerranéen de ce vin à Indication géographique protégée (IGP). On servira cette bouteille aux alentours des 12-13°C à l’apéritif avec des mezzés libanais (type caviar d’aubergine, tabboulé, homos), une salade de tomate à l’huile d’olive parsemée de câpres, des aubergines à la parmesane ou un fritto misto.

Rivarose brut , IGP Méditerranée, 6,40 € les 75 cl ; en grandes surfaces.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Infos express

Avignon, nouvelle offre food à la Mirande La Table Haute de la Mirande devient Mirage, une taverne et cantine en self-service proposant des repas à emporter ou à consommer sur place dans l’ancien garage de la rue Taulignan. L’équipe de la Table Haute préparera les repas dans la cuisine datant du XIXe avec un menu du jour à base de produits frais, locaux et bio. Ce lieu insolite et décalé est décoré des toiles du peintre américain Timothy Hennessy. Entrées : 6 €, plats de 14 à 16 € et desserts 6 € (verre de vin 4 € et café 2 €). Ouvert midi et soir du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 22h.

Réouverture de l’office de tourisme et des congrès de la ville de Marseille : des plexiglas ont été installés, du gel hydroalcoolique mis à disposition et les conseillers en séjour porteront des visières. Durant le mois de juin, les horaires d’accueil sont fixés du lundi au dimanche de 10h à 17h . Dès le 1er juillet, deux twizy d’informations touristiques renforceront le dispositif d’accueil pendant deux mois dans les rues de Marseille, 7 points de stationnement (la gare, l’hôtel de ville, le J4, la Canebière, la Pointe rouge) pour renseigner les touristes. Un plan avec des idées de circuits de 2h à pied sera remis aux visiteurs. Le tourisme à Marseille en 2019 a représenté 1 milliard d’euros de retombées économiques, impacte 15 000 emplois directs, 5 millions de touristes ont été accueillis dont 1,8 million de croisiéristes.

Visites gratuites de quatre musées de Marseille jusqu’au 31 août, 4 musées municipaux (la Vieille Charité, le musée d’Histoire, le musée des Beaux-Arts, le château Borély) ouvrent leurs portes gratuitement au public.