Vins rosés, vins d'été

L’Olivette, en bandol aussi on fait du (bon) rosé

olivette vin rosé

Le mourvèdre est un cépage qui a besoin d’un très fort cagnard, il demande un soleil brûlant pour mûrir et conférer à ses grains une concentration et une rusticité toute élégante. Rien d’étonnant à ce qu’il ait trouvé sur le terroir de la cité balnéaire de Bandol un climat de prédilection. On dit des bandols rouges qu’ils ont de la structure, qu’ils “reniflent” le gibier, la terre, l’humus, le cuir et le tabac. Forts de cette présentation, vous serez très certainement curieux de goûter ce rosé embouteillé dans l’un des domaines connus de l’appellation. Issu d’un assemblage mourvèdre (50%), grenache (30%) et cinsault, il bénéficie d’une certification “haute valeur environnementale” : la vigne a été cultivée sans désherbants chimiques ni pesticides. D’une robe soutenue qui assume sa couleur, ce vin au nez élégant accompagne les menus gastronomiques. Les notes délicates de fleurs blanches (cerisier) et d’agrumes laissent présager d’une bouche ample, tout en rondeur et laisse une finale épicée qui appelle les cuisines exotiques. On, le servira à 12°C sur des langoustes grillées, des crabes en sauce, des viandes blanches aux herbes et des plats épicés : la cuisine libanaise lui ira comme un gant !

“Cuvée spéciale Rosé 2015” du domaine de l’Olivette, 519, chemin de l’Olivette – le Brulât, 83330 Le Castellet ; infos au 04 94 985 885. Prix de la bouteille départ cave : 14,70 €.

 

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

Juris food. Le prochain déjeuner Juris food aura lieu le lundi 31 janvier et aura pour thème : “La démarche de transition juridique globale initiée par Marseille dans la dynamique des négociations internationales sur le climat” par Jean-Charles Lardic. Un cocktail déjeunatoire suivra afin de prolonger les échanges librement entre les participants. Vous pouvez dès maintenant vous inscrire et régler votre participation en cliquant sur ce lien (un compte paypal n’est pas obligatoire pour cela, le paiement peut se faire directement par CB). Paf : 29 €. Pour des questions d’organisation, l’inscription par retour de mail est obligatoire : smlorganisation@gmail.com
Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille, bd Charles-Livon, 7e (parking Pharo).

XXIXe fête de la Truffe à Aups Dimanche 23 janvier, ce village du haut-Var organise sa XXIXe fête de la truffe. Pour cette journée dédiée à la tuber melanosporum, un marché aux truffes fraîches, des animations folkloriques et une vente aux enchères des plus beaux specimens seront organisés. A cette occasion, Sebastian Gaillard,  chef du restaurant La Truffe, proposera un menu unique en 5 services (80 € flûte de champagne comprise). En parallèle, sur la place du village, le chef et son fils régaleront les visiteurs d’une street-food pleinement aupsoise : le Aups-Dog (fameux hot-dog à la truffe imaginé par Sébastian Gaillard, 10 € avec des frites), et le Truffe-Burger (15 € avec des frites) régaleront les adeptes de street-food.  En collab’ avec « les Fondus de fromages », le chef et ses amis ont imaginé des plats à emporter,  gourmands et roboratifs où la truffe est toujours reine !
• Restaurant la Truffe, 10, rue Maréchal Foch, 836930 Aups. Infos et résas au 04 94 67 02 41.