Toulon-La Garde

La tournée française des bières Peroni fait escale à La Garde, à côté de Toulon. Après Bordeaux et avant Clermont-Ferrand, la House of Peroni s’installe au Ocargo food court de La Garde les 11 et 12 juillet. Dans une ambiance toute amalfitaine, d’où est originaire la marque, sur une belle terrasse à l’italienne, l’heure est à la dégustation de bières et de grignotages en harmonie mets et bières.
• 477, chemin des Plantades, 83130 La Garde, les 11 et 12 juillet.

Lançon-de-Provence

Château Calissanne, rendez-vous Villa Bellevue.- Outre son activité viticole et oléicole, château Calissanne a ouvert en 2022 la Villa Bellevue, qui fut la maison du régisseur du domaine dès 1884. Aujourd’hui, cette bâtisse de l’époque Nabi offre une vue dégagée sur l’étang de Berre et Sainte-Victoire. Elle est devenue un lieu de réception pour les événements d’entreprise ou familiaux. Tout au long de l’été, la Villa Bellevue accueillera des soirées à thème où les participants profiteront d’une ambiance conviviale tout en admirant le coucher de soleil. Un verre de vin de la propriété sera offert à chaque participant. Soirée Independance day le 4 juillet, soirée Dolce vita le 12 juillet, soirée Signature cocorico le 14 juillet, soirée blanche le 18 juillet etc.
• Tarifs, dates et réservations en cliquant ici

Région

C’est le Oaï pour ce grand pastis. Joan, graphiste et fondateur de la marque Oaï of life, et Maristella, aux manettes de Cristal Limiñana, une des dernières fabriques de pastis à Marseille, ont décidé d’aniser notre été en élaborant un pastis marseillais percutant. Le pastis Oaï of Life est un pastis authentiquement marseillais (alors que beaucoup d’autres pastis sont élaborés ailleurs) et sa magie réside dans la synergie entre deux entreprises locales qui incarnent l’esprit et la culture de la ville. En utilisant des ingrédients soigneusement sélectionnés et en appliquant un savoir-faire traditionnel, ce pastis promet une expérience gustative incomparable portée sur l’anis et la réglisse, qui plaira aux amateurs de pastis simples et rafraîchissants. Disponible chez les meilleurs cavistes et épiceries fines de la région ou sur la boutique en ligne de Cristal Limiñana www.cristal-liminana.com

Suis-nous sur les réseaux

Sainte-Croix-du-Verdon

Marchés et foires locales.- Durant tout l’été, chaque semaine, la commune accueille plusieurs marchés offrant des produits locaux frais, d’artisanat et des spécialités culinaires.
• Marchés des producteurs : tous les mardis matin, du 2 juillet au 27 août sur l’ancienne aire des camping-cars dans le village.
• Marchés gourmands : les mardis soir 16 juillet et 13 août (18h30-22h30). Foodtrucks de cuisine du monde, bière artisanale de Riez, sur l’ancienne aire des camping-cars dans le village.
• Marchés artisanaux : les mardis soir 9, 23 juillet et les 6 et 20 août (18h30 – 22h30). Avec la présence de créateurs et artisans de la région Sud, rue du Cours.

Magazine

Thierry Marx à Marseille ? « Ce n’est qu’une rumeur »…

Thierry MarxLa frénésie hystérique consistant à ouvrir des centres commerciaux à Marseille continue à battre son plein. Les habitués et riverains du stade Orange-Vélodrome constatent chaque jour l’avancée des travaux du futur centre commercial Le Prado confié à Klépierre. L’opérateur annonce pour le mois de mars 2018 l’ouverture d’un môle réunissant, outre les Galeries Lafayette, quantités d’enseignes, parmi lesquelles des restaurants oeuvrant matin, midi et soir.
Thierry Marx (2 étoiles pour le Sur-mesure au Mandarin oriental, Paris Ier, depuis 2012) réfléchirait lui aussi à son installation sur le site. Ce serait une enseigne les Petits Producteurs by Thierry Marx, à l’instar de la réflexion qui est menée en parallèle avec une possible implantation dans le projet Gare du Sud qui agite Nice. Proposant moult formules de tapas, le concept des Petits Producteurs by Thierry Marx consiste à ramener de la vie et de l’artisanat dans ces grands pôles commerciaux. Contactée par le Grand Pastis, Mathilde de l’Ecotais, épouse du chef cuisinier, a tenu immédiatement à couper court à la rumeur : « Rien n’est décidé, rien n’est signé, rien n’est fait » a affirmé l’artiste photographe. A cette heure donc, toute affirmation serait donc rumeur dénuée de fondement ? Du côté de Klépierre, on affirme que 17 250 mètres carrés sur les 23 000 m2 ont déjà été attribués à des enseignes.

[Marx à Marseille, c’est déjà une école]

En 2012, le cuisinier engagé ouvre à Paris une formation gratuite aux métiers de la restauration baptisée Cuisine, mode d’emploi(s) et destinée en priorité aux jeunes sans diplôme et aux personnes en réinsertion ou en reconversion professionnelle. Le succès aidant, il ouvre après Besançon et Villeneuve-Loubet, une antenne marseillaise de son école en 2016. Le concept est séduisant car il emprunte des chemins nouveaux : « L’école propose une formation intense et gratuite de 12 semaines. Elle s’adresse à 8-10 stagiaires au maximum qui apprendront les fondamentaux des métiers de la restauration » explique le chef étoilé. Parce que 50 000 postes sont à pourvoir, parce qu’il veut donner une chance aux jeunes « motivés qui ont un vrai projet professionnel », Marx fait bouger les lignes, sollicite partenaires sociaux, sponsors et mécènes. Cuisine, boulangerie, service… choisissez votre métier !
Plus d’infos ici.