Magazine

11 joueurs, 11 cépages, 1 salon et 1 pays

Sixième puissance économique du monde, le Brésil est le troisième plus grand producteur de vin d’Amérique du Sud. Ce pays représente à lui seul, avec 83 718 hectares de vignes, et près de 3,5 millions d’hectolitres de vin par an, 1 % de la production mondiale de vin.
Le Brésil, sera l’invité d’honneur du salon initié par la Revue du Vin de France. L’occasion de découvrir, à travers la dégustation des vins brésiliens, les contrées, la diversité et les richesses de ce vignoble. Ce salon revêt cette année un caractère exceptionnel car il ouvrira les festivités de la coupe du monde FIFA en proposant à la dégustation le vin officiel, Faces 2013 de Lidio Carraro. Une cuvée de 11 cépages, spécialement conçue pour l’occasion, symbolisant le nombre de footballeurs composant une équipe.

Vendredi 16 & samedi 17 mai 2014 au palais Brongniart, ancienne bourse de Paris, IIe arr.
Réservez vos pass et suivez les rendez-vous et la programmation sur http://salon.larvf.com

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Numa Muller chez Madame Jeanne Longtemps annoncée et attendue, l'arrivée de Numa Muller chez Madame Jeanne, le restaurant de la Maison Buon, rue Grignan (6e arr) est officielle. Le chef a pris possession de la cuisine et propose pêle-mêle une tête de thon de ligne, un loup-concombre compressé et abricot fermenté-lait ribot et chips de riz-seiche, un thon et abricot au sel-herbes et fleurs du littoral et huile de feuilles de figuier eau de concombre. A suivre, 86, rue Grignan, Marseille 1er ; infos au 04 86 26 54 16.

Elie Kalamouka n'est plus Son nom restera indéfectiblement attaché au Mas, restaurant de la rue Lulli (1er) qu'il avait cofondé avec Robert Lenoir. Elie Kalamouka s'est éteint vendredi à 87 ans non sans susciter une vive émotion chez tous ceux qui avaient pris l'habitude de dîner chez lui. Le Mas était l'une des rares tables ouvertes toute la nuit, attirant noctambules et artistes qui, en fin de spectacle, venaient s'y détendre. Il était paar ailleurs administrateur du festival Jazz des Cinq Continents. La crise sanitaire a été fatale au Mas qui a été placé en liquidation judiciaire. Ce décès tourne définitivement la page des années 1980 à Marseille...

Abonnez-vous à notre newsletter