Magazine

Affaire Charial-Wahid : la séparation est totale

wahid freres
Sylvestre Wahid (à gauche, chef cuisinier) et son frère Jonathan Wahid (chef pâtissier), ont quitté Baumanière

Il le dit tout de go : “Je ne me sens pas abattu, au contraire, je me suis libéré”. Ces derniers jours, au terme de plusieurs semaines qu’il dit avoir été “éprouvantes”, Jean-André Charial, le propriétaire de l’Oustau de Baumanière (les Baux-de-Provence), a donné définitivement congé à son cuisinier Sylvestre Wahid. “Monsieur Wahid avait dans son contrat une clause d’exclusivité qu’il n’a pas respectée, confesse Charial. Il était donc normal que, renonçant à ses engagements, il parte”. Et Jean-André charial d’évoquer “une confiance trahie” et une certaine déception “car la confiance est cassée, en dépit de toutes les qualités de Sylvestre Wahid, il ne pouvait plus rester à Baumanière”.
Mais que s’est-il donc passé entre les deux hommes ? Charial refuse d’en dire plus : “Une procédure est en cours, je ne veux rien dire, il faut respecter la procédure”. Et voilà la discussion close.
Dans un commentaire laché cette semaine, le site d’information gastronomique atabula.com parle d’un repas servi à Cannes en mai dernier, de toute évidence lors du festival. Que s’y est-il passé ? Par ailleurs, une source proche des deux hommes, nous apprend que Sylvestre Wahid aurait demandé à rester travailler jusqu’en octobre prochain ce que Charial aurait refusé. “Concurrence déloyale”, “trahison”… les gens parlent beaucoup dans les rues de Maussane. C’est fou ce que les gens aiment raconter dans ces petits villages de Provence.

lire également nos informations publiées mercredi 18 juin

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos express

Le grand banquet de quelque 600 couverts, qui devait être servi sur la corniche Kennedy à Marseille le 20 septembre prochain a été annulé. Les services de la préfecture des Bouches-du-Rhône ainsi que plusieurs directions d’établissements hospitaliers, se sont émues de cet événement qu’avaient initié Provence Tourisme, les Apprentis d’Auteuil, les Jardins du cloître, les Casseroles solidaires et Gourméditerranée. Au vu de l’aggravation des conditions sanitaires et d’un risque accru de contaminations, le banquet a été annulé et reporté sine die. Du côté de Provence Tourisme, on affichait, ce mardi, une grande déception.

Table du potager au Chêne Bleu le vendredi 18 septembre , table du potager pop-up au domaine du Chêne Bleu à Crestet. A partir de 19h, découvrez la cuisine des chefs Victor et Eric pour une soirée spéciale autour du grenache ! Contact : Camille Flahaut, au 04 90 10 06 30.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Twittez avec nous