Magazine

Le Mess, le nouvel avant poste d’Alexandre Mazzia

Alexandre MazziaC’est une perspective qui pourrait vous plaire : ne plus avoir les pieds sur terre le temps d’un repas. Une idée qui va se concrétiser d’ici la fin du mois avec le Mess, le nouveau restaurant signé Alexandre Mazzia. Ce lieu de restauration, comptant une cinquantaine de couverts, sera situé sur le Razzle, un bateau phare fraîchement restauré qui fera office d’espace de clubbing, d’exposition et de concert sur l’eau. « On a l’opportunité de s’installer au sein même d’un lieu vivant. Les visiteurs pourront découvrir une exposition sur le bateau, puis s’arrêter au restaurant et manger avec une vue magnifique sur la mer”, explique Alexandre Mazzia, auteur de la carte du Mess.
Pour tenir les commandes en cuisine et gérer l’équipe de 8 cuisiniers du Mess, Mazzia a nommé l’un de ses plus fidèles collaborateurs : Julien Claude avec qui il travaille depuis 8 ans. Il préparera notamment des pommes dauphines géantes, des croquettes de poisson sauce pétrole, des fleurs de courgettes farcies à l’avocat, noix de cajou et crème aigre-douce ou un tartare de presa ibérique. Le tout compris dans des formules pouvant aller 21 à 39 €. Marc Altenburger, pâtissier fidèle d’entre les fidèles de Mazzia depuis 9 ans, sera en charge des pâtisseries. “Ce projet de restaurant nous tenait très à cœur. Il va permettre à mes anciens collaborateurs de continuer leur formation tout en s’amusant à mettre en assiette les produits du quartier, témoigne le chef étoilé de 40 ans, avant d’ajouter : On ne proposera que la pêche du jour, le meilleur pain, les meilleurs légumes des meilleurs producteurs du secteur le tout dans une offre accessible au plus grand nombre. Notre but, c’est de faire découvrir de nouvelles saveurs aux visiteurs”. Les portes du Mess s’ouvriront en même temps que le Razzle d’ici fin juin à l’Estaque, quai de la lave.

Axel Gède / photo DR

AM – Alexandre Mazzia, 9, rue François-Rocca, Marseille 8e arr. ; infos au 04 91 24 83 63. Le Pointe noire, 37, place des Tanneurs à Aix ; 04 42 92 71 35.

Le “Razzle”, concept inédit à Marseille

Le Razzle, c’est l’histoire d’un bateau phare construit en 1939 qui vient juste d’être réhabilité. Il était censé amarrer sur les quais de Lyon. L’objectif : transformer ce navire à l’abandon en espace de clubbing, salle d’exposition, bar, restaurant. Mais après 4 ans de travaux et plusieurs désaccords entre la métropole lyonnaise et le groupe de Mona Van Cocto, c’est finalement à Marseille, à l’Estaque, que le club flottant jettera l’ancre. A l’instar du Batofar à Paris, cette structure a multi facettes a notamment pour ambition à devenir the place to be culturelle de Marseille en organisant régulièrement des événements et des soirées où les travaux d’artistes locaux seront promus.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.