Magazine

Food Truck Station, le fait maison beau et bon dans un camion

Food Truck StationUn curieux car rouge attire l’œil lorsque l’on traverse le pôle d’activité Aix-les Milles. Derrière lui, un parking et un petit parc aménagé en terrasse ombragée. C’est le le Food Truck Station. On y trouve tous les jours environ trois camions vendant burgers, plats mexicains, italiens, thaïlandais… Le tout à emporter ou manger sur place. À initiative de ce projet lancé en 2014 : Christophe Odoux et Grégory Goulard de Lacam. “Nous avons créé le Food Truck Station pour plusieurs raisons. D’une part cela offre une sécurité d’emplacement pour tous nos collaborateurs parce que disposer d’un emplacement légal est le principal problème de tout trucker, raconte Grégory Goulard de Lacam. Et d’ajouter : Cela permet également d’offrir aux clients d’avoir une diversité de choix. Les gens viennent en groupe car ils savent qu’ils peuvent manger ensemble sans avoir un seul type de carte. Le premier peut manger une salade, le second un hamburger-frites et le dernier une crêpe bretonne”.

La qualité restaurant, la souplesse et la variété en plus : une formule gagnante. Depuis les premières heures au pôle des Milles en septembre 2014, le Food Truck Station a essaimé ouvrant deux autres espaces à Aix et à Marseille. Les truckers se déplacent d’un site à l’autre dans la semaine de sorte que l’offre diffère chaque jour pour les clients qui viennent se restaurer sur place.

Food Truck Station

Et ces plats, c’est avec des produits frais qu’ils sont préparés avec une antienne pour tous les animateurs du Food Truck Station : ”Fait maison, fait camion !” Un dicton qui résonne comme une profession de foi auprès des truckers pour qu’ils puissent disposer d’un emplacement dans cet espace de restauration qui accueille pêle-mêle jeunes dirigeants d’entreprises, employés, cadres et salariés dont le temps de la pause déjeuner est très souvent compté. Des ingrédients majoritairement frais, des préparations dans l’instant et surtout pas de plats réchauffés : ici tout est préparé le matin même pour le déjeuner.

Depuis novembre 2016, Alberto et Marie-Ange de Lou Pâtois ont rejoint l’équipe du Food Truck Station : “Aujourd’hui on ne pourrait pas vivre sans cette plateforme. Nous n’avons pas d’autres emplacement, s’ils n’étaient pas là on ne pourrait tout simplement pas travailler” confesse Marie-Ange tout en préparant une salade. Pour 8€, on a ici des pâtes fraîches fabriquées le matin même dans le truck Lou Pâtois accompagnées par des légumes achetés auprès des maraîchers locaux ainsi qu’une boisson. C’est frais et fondant en bouche, parfait pour supporter les chaudes journées d’été.

Axel Gède / photos A.G.

Du lundi au vendredi midi seulement, angle rues Frédéric-Joliot et Georges-Claude, pôle d’actvité d’Aix-en-Provence-les Milles.
Egalement au p
arc  Cézanne 1, 380, avenue Archimède 13290 Aix-en-Provence et rue Paul-Brutus à Marseille dans le 15e arr.

A lire également : le food-truck vigneron et le food-truck cacao.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Le grand marché de la friche sera poulpesque A chaque nouvelle saison, les grands marchés mettent en vedette un produit et le lundi 7 octobre, pour la session d’automne, le poulpe fera l’objet de toutes les attentions. Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on examinera le poulpe avec passion aux côtés d’invités et experts qui se succéderont à table de 18h à 20h. De 20h15 à 21h30, place au solo poulpesque et psychédélique de LpLpo, créature énigmatique qui se nourrit de courant électrique et de sons cabalistiques. Sans oublier la plongée sous-marine et lunaire avec les photos de Denis Cartet. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter