Magazine

Nicolas et Emeline Muller ont vendu La Table du Fort

Nicolas et Emeline Muller
Le couple en 2009, l’année de son installation. Ph. Frédéric Speich

Leur premier service datait du 14 février 2009. Huit ans et demi plus tard, Nicolas et Emeline Muller tournent une page gastronomique après “plusieurs mois de tractations”. Pour l’heure, le jeune couple “n’a pas de projet immédiat” selon les propres termes d’Emeline Muller qui ajoute : “Nous allons partir en vacances pendant deux mois avec les enfants. Japon, Nouvelle Zélande, Tahiti… On a besoin de passer quelques mois off”. A leur retour, les Muller réfléchiront à la suite à donner à leur activité : “On ne peut pas rester des années sans travailler, souligne le couple . On peut rester ou partir de Marseille mais on aimerait rester car nous nous sommes attachés à cette ville”. Cuisinier dont le parcours à croisé celui des frères Jacques et Laurent Pourcel, Edouard Loubet, Paul Bocuse ou Michel Mehdi à la Petite Maison de Cucuron, Nicolas Muller reste membre de l’association Gourméditerranée pour 2017 : “Mais il faudra retrouver une activité si nous souhaitons rester membres” explique Emeline Muller. Les nouveaux hôtes s’appellent Michel Giuliani et Stéphanie Luer et sont originaires de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ils ont refusé les trois demandes d’interviewes.

La Table du Fort, 8, rue Fort Notre-Dame, 7e arr.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.