Magazine

Nicolas et Emeline Muller ont vendu La Table du Fort

Nicolas et Emeline Muller
Le couple en 2009, l’année de son installation. Ph. Frédéric Speich

Leur premier service datait du 14 février 2009. Huit ans et demi plus tard, Nicolas et Emeline Muller tournent une page gastronomique après “plusieurs mois de tractations”. Pour l’heure, le jeune couple “n’a pas de projet immédiat” selon les propres termes d’Emeline Muller qui ajoute : “Nous allons partir en vacances pendant deux mois avec les enfants. Japon, Nouvelle Zélande, Tahiti… On a besoin de passer quelques mois off”. A leur retour, les Muller réfléchiront à la suite à donner à leur activité : “On ne peut pas rester des années sans travailler, souligne le couple . On peut rester ou partir de Marseille mais on aimerait rester car nous nous sommes attachés à cette ville”. Cuisinier dont le parcours à croisé celui des frères Jacques et Laurent Pourcel, Edouard Loubet, Paul Bocuse ou Michel Mehdi à la Petite Maison de Cucuron, Nicolas Muller reste membre de l’association Gourméditerranée pour 2017 : “Mais il faudra retrouver une activité si nous souhaitons rester membres” explique Emeline Muller. Les nouveaux hôtes s’appellent Michel Giuliani et Stéphanie Luer et sont originaires de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ils ont refusé les trois demandes d’interviewes.

La Table du Fort, 8, rue Fort Notre-Dame, 7e arr.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Christian Qui “meilleure table de l’année” selon le Fooding classement 2021 A l’heure où la restauration française vit les heures les plus noires de son histoire, le guide Fooding, lui, continue à vivre comme si tout allait bien. Le guide, qui vient d’être intégralement racheté par le guide Michelin, a révélé ce lundi 16 novembre son palmarès de l’année 2021. Une approche d’autant plus cynique que la quasi totalité des guides français a décidé de ne pas établir de classement tant la période est dramatique pour la profession.

Meilleur bar d’auteur : Bambino (Paris)
Meilleur bistrot : Café Les Deux Gares (Paris)
Meilleur sandwich : Penny Lane (Paris)
Meilleur chef résistant : Antonin Bonnet chez la Boucherie Grégoire (Paris)
Meilleur cuisinier : Daniel Morgan chez Robert (Paris)
Meilleure table : Christian Qui (Marseille)
Meilleure table : Bistrot Bao (Groix)
Fooding d’Amour : Comète (Saint-Lunaire)
Fooding d’Amour : Rita, la Vierge à la Mer (Saint-Jean-de-Luz)
Meilleure chambre de style : château de la Haute Borde (Rilly-sur-Loire).