Magazine

Aubagne à l'heure du burger gastronomique

Il y a tout juste un an, Stephane Boscher ouvre Zeu Burgers, un restaurant spécialisé dans les burgers. Chef cuisinier depuis plus de 25 ans, ce touche-à-tout avait envie « d’amener à Aubagne un concept bistrot, où l’on peut manger des burgers faits-maison traditionnels ». Et à Aubagne, les chaînes de fast-food abondent, alors pour contrer les multinationales de la frite zeuburger 1surgelée, Stéphane bataille pour que ses prix soient inférieurs à ceux pratiqués dans ces chaînes de restauration rapide. Pour preuve, tous les burgers sont affichés à 11€. L’équation économique impose au cuisinier de se fournir exclusivement auprès des producteurs locaux. Les légumes sont achetés le matin même sur le marché aubagnais, chez Bruna notamment, et les fromages sont façonnés par la fromagerie/charcuterie Forey et fils, installée au Pont-du-Joux. Les pains sortent des fourneaux de la boulangerie traditionnelle de Pont-de-l’Etoile.
La viande en revanche vient directement des abattoirs de Limoges. Au final, les burgers de Stéphane font la différence : les steaks de charolais sont tendres et parfaitement cuits, le pain moelleux et légèrement toasté, les légumes affichent une épatante fraîcheur. Toutes les sauces (barbecue, béarnaise) sont cuisinées sur place également. Côté accompagnement, de succulentes frites maisons et un ramequin de coleslaw frais. Les best-of de l’enseigne : le Zeu Chicken (un burger préparé avec une escalope de poulet pané, du fromage de chèvre, de la salade, de la moutarde Savora et du miel), le Zeu Blue burger  (un steak, parsemé de Bleu de Bresse, d’un confit d’oignons et de tomates). Pour les réfractaires aux hamburgers, la carte propose des salades César et des gambas royales à la plancha… L’équation gagnante pour une note comprise aux environs de 14 €… Des idées, des provenances assumées, de bons assaisonnements associés aux justes cuissons : la clef du succès.

Kevin Dachez (photos K.D.)

Zeu Burger, 5, rue du Colonel De Roux à Aubagne ; 04 42 08 06 40.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.