Vins rosés, vins d'été

Bellet, un château si petit mais qui voit si grand

Bellet est une appellation microscopique de 50 hectares seulement flirtant avec la lisière de la ville de Nice. On y produit du vin en trois couleurs. Coup de coeur du Grand Pastis, les vignes du Château de Bellet s’arriment à 300 mètres d’altitude sur les contreforts des Alpes, dominant la Baie des Anges.
Les 11 hectares du Château de Bellet sont divisés en quelque 60 parcelles étagées en restanques. Si on cultive du vin sur cette terre depuis l’Antiquité, on sait que c’est dans la seconde moitié du XVIIe siècle que le château a été érigé. Depuis janvier 2012, les vignes du Château de Bellet appartiennent à LFP Grands Vignobles de France sous la gestion de La Française REM qui a impulsé une nouvelle dynamique au domaine en rachetant 5 hectares de terres, en construisant un nouveau chai et en aménageant un accueil-dégustation-vente à l’intérieur même de la chapelle construite sur le domaine avec les mêmes pierres que celles du musée océanographique de Monaco.

château de Bellet, rosé 2015

Bellet, un domaine certifié bio

Conduit en agriculture biologique, le vignoble est certifié depuis 2013. Balayé par les vents du large qui lui apportent chaque nuit beaucoup de fraîcheur, il est vendangé à la main et l’enherbement naturel lui garantit une vie organique riche. Ce rosé 100% braquet (le cépage autochtone), présente une robe saumonée soutenue ; son nez intense et complexe révèle des notes fleuries de violette “avec une touche subtile de pivoine” se plaît-on à souligner au domaine. Vin complexe et structuré, il se suffira à lui même servi à l’apéritif à 10°C pour souligner sa finesse aromatique. Vin de gastronomie, il fera merveille avec des petits farcis niçois, une socca, une pissaladière voire un poisson aux saveurs appuyées comme le rouget.

Rosé Château de Bellet 2015, 16 € départ cave. Château de Bellet, 482, chemin de Saquier, 06200 à Nice ;
infos au 04 93 37 81 57.

Photo J. Fotsos

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Le premier livre de Mérouan Bounekraf intitulé Accords, Mets et Vannes est sorti ! Chef trentenaire connu depuis sa participation à Top chef en 2018, et actuellement aux côtés de Julia Vignali, sur M6, en 2e partie de soirée du Meilleur Pâtissier, Mérouan est un cuisinier de talent. Il combine sa passion à un sens de humour prononcé, faisant le show et abordant avec légèreté des recettes sérieuses et techniques. Il se présente comme un cuisinier comique et prouve que dans la profession, on peut être très rigoureux et blagueur. L’auteur est aussi un compétiteur dans l’âme qui manie la langue avec talent, panache et humour. Son péché mignon ? Les jeux de mots qui foisonnent dans l’ouvrage. Dans ce livre joyeux, Mérouan retrace son parcours enrichissant et ses rencontres, il raconte ses débuts, passés 5 années durant, dans une brigade conduite à la dure, dont il garde malgré tout de bons souvenirs. C’est un livre bienveillant comptant 35 recettes classiques retravaillées (avocat-crevettes commis d’office, bi-joues de bœuf, poisson-panais ou encore cigar’misu), un cadeau gourmand et drôle qui se fera une jolie place au pied du sapin.

• Accords Mets et Vannes, Larousse Ed. 144 pages, prix : 16, 95 €.