Vins rosés, vins d'été

Bellet, un château si petit mais qui voit si grand

Bellet est une appellation microscopique de 50 hectares seulement flirtant avec la lisière de la ville de Nice. On y produit du vin en trois couleurs. Coup de coeur du Grand Pastis, les vignes du Château de Bellet s’arriment à 300 mètres d’altitude sur les contreforts des Alpes, dominant la Baie des Anges.
Les 11 hectares du Château de Bellet sont divisés en quelque 60 parcelles étagées en restanques. Si on cultive du vin sur cette terre depuis l’Antiquité, on sait que c’est dans la seconde moitié du XVIIe siècle que le château a été érigé. Depuis janvier 2012, les vignes du Château de Bellet appartiennent à LFP Grands Vignobles de France sous la gestion de La Française REM qui a impulsé une nouvelle dynamique au domaine en rachetant 5 hectares de terres, en construisant un nouveau chai et en aménageant un accueil-dégustation-vente à l’intérieur même de la chapelle construite sur le domaine avec les mêmes pierres que celles du musée océanographique de Monaco.

château de Bellet, rosé 2015

Bellet, un domaine certifié bio

Conduit en agriculture biologique, le vignoble est certifié depuis 2013. Balayé par les vents du large qui lui apportent chaque nuit beaucoup de fraîcheur, il est vendangé à la main et l’enherbement naturel lui garantit une vie organique riche. Ce rosé 100% braquet (le cépage autochtone), présente une robe saumonée soutenue ; son nez intense et complexe révèle des notes fleuries de violette “avec une touche subtile de pivoine” se plaît-on à souligner au domaine. Vin complexe et structuré, il se suffira à lui même servi à l’apéritif à 10°C pour souligner sa finesse aromatique. Vin de gastronomie, il fera merveille avec des petits farcis niçois, une socca, une pissaladière voire un poisson aux saveurs appuyées comme le rouget.

Rosé Château de Bellet 2015, 16 € départ cave. Château de Bellet, 482, chemin de Saquier, 06200 à Nice ;
infos au 04 93 37 81 57.

Photo J. Fotsos

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Infos express

Réouverture de l’office de tourisme et des congrès de la ville de Marseille C’est le samedi 30 mai que le bureau de l’OMTCM retrouve son activité dans le respect des consignes sanitaires et des gestes barrières prévus pour les lieux publics. Des plexiglas ont été installés, du gel hydroalcoolique à disposition et les conseillers en séjour porteront des visières. Durant le mois de juin, les horaires d’accueil sont fixés du lundi au dimanche de 10h à 17h . Dès le 1er juillet, deux twizy d’informations touristiques renforceront le dispositif d’accueil
pendant deux mois dans les rues de Marseille, 7 points de stationnement (la gare, l’hôtel de ville, le
J4, la Canebière, la Pointe rouge) pour renseigner les touristes. Un plan avec des idées de circuits de 2h à pied sera remis aux visiteurs. Le tourisme à Marseille en 2019 a représenté 1 milliard d’euros de retombées économiques, impacte 15 000 emplois directs. 5 millions de touristes ont été accueillis dont 1,8 million de croisiéristes.

Visites guidées gratuites de Marseille 15 visites guidées des différents quartiers de la ville (9 personnes maxi par visite) seront  offertes pendant tout le week-end de la Pentecôte (samedi, dimanche et lundi), inscription obligatoire en cliquant sur ce lien. Chaque jour 5 visites seront proposées à 10h et/ou 11h le matin et 14h et/ou 15h l’après-midi. Elles dureront 1h30 ou 2h et seront commentées par des guides-conférenciers.
• Malmousque, petit port de la Corniche
• Marseille trendy, le quartier du roi Soleil (la partie Sud du Vieux-Port)
• A la découverte du Vieux-Port (ruelles étroites de la vieille ville, couleurs et atmosphères)…
• Le Panier, cœur historique entre anecdotes et art de vivre
• Les jardins du palais Longchamp
• Le parc Borély et son élégante “folie” XVIIIe
Les visites se termineront devant les 4 musées municipaux qui seront également gratuits
jusqu’au 31 août, 4 musées municipaux rouvrent samedi 30 mai : la Vieille Charité, le musée
d’Histoire, le musée des Beaux-Arts, le château Borély.