Vins rosés, vins d'été

Tour de Campanets, la bonne surprise rosée de Natacha

Cuvée Bois des Fées Rosé 2015Elle aurait pu être juriste, elle a préféré la viticulture. C’est en 2012 qu’Emmanuelle Baude a définitivement pris le virage de la viticulture, oubliant codes et lois, successions et actes notariés, au profit d’une passion grandissante. La famille s’installe au domaine en plein été et Emmanuelle s’investit à fond pour réhabiliter le vignoble et relever le défi de relancer la production d’un vin d’un domaine au potentiel prometteur… Convaincue des mérites de l’agriculture biologique, Emmanuelle l’assure : “Le progrès aujourd’hui, c’est le respect du sol”. Sur un sentier qui traverse la forêt en plein domaine, un petit panneau indique “le Bois des fées” ; c’est aussi le nom de cette cuvée en rosé composée de syrah et cabernet-sauvignon à parts égales (40 %) et de grenache. A 250 mètres d’altitude, au Puy-Sainte-Réparade, les nuits sont fraîches même en été. Le moment idéal pour vendanger à la main des grains à pleine maturité. Le millésime 2015 est très fruité et d’une agréable acidité. Son nez expressif évoque les fleurs blanches des arbres fruitiers. La bouche est ronde, harmonieuse et reflète bien l’équilibre de ce rosé à la robe claire qu’on mariera sans crainte à des gambas ou crevettes. Les arômes de fruits rouges viendront résonner sur une salade de fraises au sucre mais, comme bon nombre de rosés provençaux, cette bouteille servie à 10-11°C fera merveille sur des sushis voire des mezzés.

Cuvée Bois des Fées, rosé 2015 : 9,90 € la bouteille départ cave. Domaine Tour des Campanets,
3243, route de Rognes, 13610 Le Puy-Sainte-Réparade ; infos aux 04 42 61 86 91 et 06 89 28 58 01.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

chicoulon Chicoulon descend dans la rue Edouard Mireur et toute l’équipe du Chicoulon font sauter les bouchons le 21 novembre prochain. La rue Grignan sera fermée à la circulation auto de l’angle de la rue Breteuil jusqu’à la place Lulli. De 19 heures à 23 heures, dans un décor de bottes de pailles, guirlande guinguette et petites tables renouant avec l’ambiance place de village, un DJ fera monter le son… Trois beaujolais rouges d’appellation (un fleurie, un chiroubles et un morgon) un un beaujolais blanc contribueront à l’ambiance. “Ce sera la fête du beaujolais, on va faire bouger le centre-ville”, assure Edouard qui, pour la soirée, a demandé à tomy de préparer des planches et cornets de charcuteries et fromages. Comptez 20€ la bouteille, 5 et 10 € les fromages et charcuteries. Pour toute info, cliquer ici.

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.

promo soirée 21 novembre