Art de vivre

La Bergerie Truphemus, un havre de paix hors du temps à Savoillan

Bergerie TruphemusC’est un petit village, aux confins du Vaucluse, sur les contreforts du Ventoux, un pays où les nuages lèchent les collines, où la neige prend régulièrement ses quartiers… d’hiver. Bienvenue à Savoillan, sa place, son café et cette ambiance hors du temps que cultivent ses quelque 80 habitants. C’est ici qu’a vécu Henri Truphémus, le grand-père de Céline. “Nous avons hérité de ce bâtiment et 6 années durant nous avons fait des travaux, rénovant peu à peu et avec soin cette bergerie”, raconte Hervé le Floch, le mari de Céline. Si l’aspect extérieur de la bâtisse a été totalement préservé pour une parfaite intégration au site, l’intérieur a été repensé, les espaces ouverts donnant une belle impression de fluidité.

La cheminée, ouverte sur ses quatre côtés, reste l’un des atouts majeurs de cette maison équipée d’une chambre pour un couple et de couchages pour deux enfants, “nous avons redécoré cette maison pour qu’elle nous ressemble, on s’y est beaucoup investi, voilà pourquoi nous la destinons à des visiteurs avides de quiétude” poursuit Hervé le Floch. Initialement, cette bergerie Truphemus était la résidence secondaire du couple qui vit et travaille à Aix-en-Provence, “mais nos métiers nous laissaient trop peu de temps pour en profiter et on souhaitait faire vivre la maison plus souvent, de la partager et de faire découvrir cette région à d’autres personnes” poursuit Le Floch.

Tout à la fois lieu de vie et attraction touristique, la boulangerie du village est tenue par une Japonaise qui s’est installée à Savoillan pour y vivre avec le boulanger devenu son mari. Le pain au levain, cuit au feu de bois est exceptionnel et tous les villages aux alentours viennent s’y approvisionner tous les jours. A Savoillan, on croise aussi les fanas de VTT et les adeptes de rando ; la rivière le Toulourenc dans la vallée éponyme conduit à des retenues d’eau géniales pour les baignades estivales et de belles gorges. Envie d’escapade, de retraite, de calme et de contemplation… les villages voisins de Brantes et Vaison-la-Romaine méritent aussi le détour. Vous faites quoi la semaine prochaine ?

Bergerie Truphemus, 84390 Savoillan ; infos au 06 66 43 24 42. 650 € la semaine d’octobre à avril et 750 € la semaine en saison.

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter