Magazine

Bientôt l’ouverture du Grand Guste, un nouveau restaurant dans le quartier Pierre-Puget

Grand GusteDepuis plusieurs semaines, les travaux vont bon train et l’imminence d’une ouverture se profile. Aux commandes de ce futur restaurant de tradition : Jean-Christophe Codaccioni (photo) et Yves Clucher. Deux amis de longue date avant d’être associés, pour le meilleur, dans ce quartier décidément de plus en plus recommandable. “Le restaurant s’appellera le Grand Guste, en hommage à mon grand-père maternel Auguste, qui était cuisinier, explique Jean-Christophe. Il réunira 40couverts assis et quelques places pour manger au comptoir”. La carte sera celle du grand-père, cuisinier à Saint-Etienne : “J’ai gardé son livre de recettes avec des plats uniques d’époque et familiaux”. De la daube, du saucisson lyonnais brioché, des grandes pièces de viandes sorties de la rôtissoire, le chef, Yves Clucher, la quarantaine rayonnante avec quelque 30 années de cuisine au compteur, promet de bien s’amuser.

“Moi je suis issu de l’école Vatel de Nîmes que j’ai quittée en 2009, explique Jean-Christophe Codaccioni. J’ai été manager du bar à cocktails du Radisson Blu de Londres, dirigé le Donatello place aux Huiles à Marseille et créé une boulangerie à Châteauneuf-les-Martigues. La restauration est une passion, la boulangerie c’était une occasion. Avec le Grand Guste, je reviens à mes premières amours”. De son côté, Yves Clucher n’est pas inconnu des Marseillais ; le cuisinier a exercé au Rowing club, au restaurant de la Nautique et a passé plusieurs saisons “Chez Laurent” à Eygalières, dans les Alpilles. Les premiers clients du Grand Guste seront servis courant janvier 2017.

Le Grand Guste, 31, boulevard Notre-Dame, Marseille 6e arr.
Plat du jour de 11 à 13 euros ; formules déjeuner 18 et 22 euros. Carte à partir de 30 euros.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter