Mes recettes

Brochettes de veau au miel et pêches blanches, tartare de courgettes

Brochettes de veau au miel et peches blanches tartare de courgettes
Ayez le réflexe barbecue qui vous garantira la meilleure cuisson.

Votre marché pour 4 personnes : 600g de quasi de veau ; 4 pêches blanches pas trop mûres ; 8 longues branches de romarin du jardin et 10 feuilles de basilic (dans le pot sur le rebord de la fenêtre) ; 3 courgettes bien fermes ; 1 citron ; 1 c. à café bombée de moutarde à l’ancienne ; 2 c. à soupe de miel ; 3 c. à soupe d’huile d’olive ; 1 c. à soupe de graines de pavot ; une demi c. à café de baies roses et un peu de sel.

On y va : Préchauffer le gril du four. Couper la viande de veau en cubes de 3 cm de côté environ. Préparer la marinade : dans un bol, mélanger la moutarde, le miel et 2 c. à soupe d’huile d’olive. Verser sur la viande de veau puis bien enrober les morceaux avec la marinade. Couvrir de film alimentaire et réserver au frais 30 minutes. Préparer le tartare de courgettes : laver et éplucher les courgettes en laissant une bande de peau sur deux. Les couper en tout petits dés. Saler et arroser du reste d’huile d’olive et du jus du citron. Ajouter les graines de pavot et les baies roses grossièrement hachées. Terminer par les feuilles de basilic finement ciselées. Mélanger. Préparer les brochettes : couper chaque pêche en 8 quartiers. Retirer les aiguilles des branches de romarin en laissant le plumet. Piquer dessus les cubes de veau marinés alternés avec les quartiers de pêches. Saler et enfourner sous le gril du four pour 10 minutes. Retourner les brochettes régulièrement. Servir avec le tartare de courgettes bien frais.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Juris food Le prochain déjeuner Juris food aura donc lieu le lundi 4 octobre et accueillera Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼalimentation durable, de lʼagriculture urbaine, des terres agricoles, des relais nature et des fermes pédagogiques. Sébastien Barles, adjoint au maire en charge de la transition écologique, de la lutte et de l'adaptation au bouleversement climatique et de l’assemblée citoyenne du futur comptera également parmi les invités. Ils expliqueront préalablement au repas les politiques de la ville de Marseille en matière d'alimentation durable et de transition écologique. Pour des questions d'organisation, inscription obligatoire jusqu'au 29 septembre. Le déjeuner sera servi au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e, parking du Pharo).Paf : 29 € par personne, payable sur place par CB ou espèces (passe sanitaire obligatoire). Infos au 06 18 03 60 95.

Abonnez-vous à notre newsletter