Vins rosés, vins d'été

Calisson de Calissanne, le rosé bon comme un coteaux d’Aix en été

Calisson de CalissanneY a-t-il un lien entre les calissons d’Aix et le château de Calissanne ? Au-delà d’une sonorité proche, la propriété de Sophie Kessler-Matière partage au moins une légende : la spécialité aixoise à base de pâte d’amandes et melon confit aurait emprunté son nom à un coteau de Calissanne autrefois planté d’amandiers. Sans ce coteau arboré et ensoleillé, les calissons porteraient probablement un autre nom… Voilà pour l’anecdote. Aujourd’hui, la vigne et l’olivier font les riches heures de cette propriété de quelque 1100 hectares qui abrite sangliers, perdreaux et autres lièvres. La vigne couvre 110 hectares de vignes en AOC coteaux d’Aix, morcelées en 25 parcelles pour 11 cépages.
Les années passent, apportant au gré des millésimes, médailles et distinctions à la cuvée Calisson de Calissanne : Mondial du rosé, Revue du vin de France, le Gilbert & Gaillard pour ne citer que les plus connus. Issu d’un assemblage grenache, syrah, cinsault et vermentino pour la gourmandise, ce vin exprime au mieux les qualités du grenache. En bouche, le 2016 à l’attaque fraîche et dense, laisse apparaître des notes florales évoluant sur l’infusion. A la bouche raffinée et ronde succède une finale de menthe. Servi à 8-10°C, ce rosé à la robe soutenue convient tout à la fois à l’apéritif et au repas. Ses accents de fenouil trouveront écho sur des rougets grillés à la puissance aromatique avérée, des légumes au barbecue arrosés d’un trait d’huile d’olive, une assiette de jambon cru du Pays-Basque.

Château Calissanne, route départementale 10, 13680 Lançon-de-Provence ; infos au 04 90 42 50 23.
Calisson de Calissanne, rosé 2016, aux environs de 8 euros la bouteille 75 cl

 

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.