Art de vivre

Calissanne, un livre, des vins, des récompenses, une famille

livre calissanne ouvertLe château Calissanne cumule les superlatifs et s’enorgueillit d’anecdotes toutes plus curieuses les unes que les autres. Saviez-vous, par exemple, que cette propriété, rachetée et conduite depuis 2001 par Sophie Kessler, couvre quelque 1 100 hectares d’un seul tenant ? La Durançole, une source d’eau chaude, parcourt le domaine et se jette dans l’étang de Berre non sans avoir longé un oppidum antique, d’un intérêt aussi primordial que celui de Glanum à Saint-Rémy-de-Provence. Côté agricole, Calissanne ce sont 18 cuvées en AOP côteaux d’Aix principalement (15 médailles aux concours internationaux en 2015) et 3 sélections parcellaires d’huile d’olive (AOP huile d’olive d’Aix). Autant de raisons qui justifient la publication d’un ouvrage signé Jacques Mazel qui raconte aussi que la carrière de calcaire de Provence du domaine a servi à l’édification, entre autres, de la basilique de Notre-Dame-de-la-Garde à Marseille… L’année 2015 restera dans toutes les mémoires pour les locataires du château Calissanne, superbe bâtisse de style provençal érigée au XVIIe siècle : la cuvée Rocher Rouge a encore reçu un coup de coeur Hachette des Vins dans son édition 2015. Composée en majorité de mourvèdre, cette bouteille incarne les efforts menés à bien de sa propriétaire qui, depuis 13 ans, reçoit, chaque année, un coup de coeur dans le guide Hachette des vins. Egalement doublement médaillée aux Vinalies cette cuvée Rocher Rouge incarne tout le caractère de cette famille.
Sophie Kessler avait, en son temps, promis de mener jusqu’à l’excellence ce domaine. Quatorze années plus tard, son fils Thomas, 17 ans, peut être fier du travail et de la détermination de sa maman.

“Calissanne, une terre de conquêtes”, de Jacques Mazel/photos Pierre Soissons ; 160 pages, Quelque Part sur Terre Ed. ; 29 €.
Calissanne, RD10, 13680 Lançon-de-Provence ; 04 90 42 63 03.

 

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

Le Vignoble Art Mas à Cannes Le domaine de l’Art Mas, sis à Visan dans le Vaucluse, sera le partenaire de deux soirées lors du festival de Cannes. A l’occasion de la présentation des films : “Zombi Child” de Bertrand Bonello (sélectionné pour la Quinzaine des réalisateurs) et “J’ai perdu mon corps” de Jérémy Clapin (sélection Semaine internationale de la critique), Xavier Combe fera déguster sa cuvée en trois couleurs “Il était une fois”. Quelque 200 bouteilles seront débouchées pour la circonstance.

Plan-de-Campagne/Cabriès.- Le marché agricole de vente directe nous donne rendez-vous dans le quartier du Plan-de-Campagne à Cabriès tous les lundis, mercredis et vendredis jusqu’au 7 octobre de 17h à 19h, face au Conforama (dernier rond-point en allant vers les Pennes-Mirabeau, dans l’enceinte de l’ancienne usine Fabemi). On y trouve des marchands sur environ quarante étals qui proposent fruits et légumes et produits de producteurs locaux. Le nombre d’exposants et les gammes présentées sont variables selon la saison.

Randonnées gastronomiques.- Des randonnées pédagogiques sont organisées comprenant des rencontres avec les producteurs et dégustations des produits locaux : taureau et riz de Camargue, huile d’olive de la vallée des Baux, miel des Alpilles, brousses du Rove, safran dans la Sainte-Baume, produits de la mer à Port-Saint-Louis-du-Rhône… Mercredi 22 mai : quel devenir pour les abeilles ? (à Fontvieille). Inscriptions ici.