Art de vivre

Calissanne, un livre, des vins, des récompenses, une famille

livre calissanne ouvertLe château Calissanne cumule les superlatifs et s’enorgueillit d’anecdotes toutes plus curieuses les unes que les autres. Saviez-vous, par exemple, que cette propriété, rachetée et conduite depuis 2001 par Sophie Kessler, couvre quelque 1 100 hectares d’un seul tenant ? La Durançole, une source d’eau chaude, parcourt le domaine et se jette dans l’étang de Berre non sans avoir longé un oppidum antique, d’un intérêt aussi primordial que celui de Glanum à Saint-Rémy-de-Provence. Côté agricole, Calissanne ce sont 18 cuvées en AOP côteaux d’Aix principalement (15 médailles aux concours internationaux en 2015) et 3 sélections parcellaires d’huile d’olive (AOP huile d’olive d’Aix). Autant de raisons qui justifient la publication d’un ouvrage signé Jacques Mazel qui raconte aussi que la carrière de calcaire de Provence du domaine a servi à l’édification, entre autres, de la basilique de Notre-Dame-de-la-Garde à Marseille… L’année 2015 restera dans toutes les mémoires pour les locataires du château Calissanne, superbe bâtisse de style provençal érigée au XVIIe siècle : la cuvée Rocher Rouge a encore reçu un coup de coeur Hachette des Vins dans son édition 2015. Composée en majorité de mourvèdre, cette bouteille incarne les efforts menés à bien de sa propriétaire qui, depuis 13 ans, reçoit, chaque année, un coup de coeur dans le guide Hachette des vins. Egalement doublement médaillée aux Vinalies cette cuvée Rocher Rouge incarne tout le caractère de cette famille.
Sophie Kessler avait, en son temps, promis de mener jusqu’à l’excellence ce domaine. Quatorze années plus tard, son fils Thomas, 17 ans, peut être fier du travail et de la détermination de sa maman.

“Calissanne, une terre de conquêtes”, de Jacques Mazel/photos Pierre Soissons ; 160 pages, Quelque Part sur Terre Ed. ; 29 €.
Calissanne, RD10, 13680 Lançon-de-Provence ; 04 90 42 63 03.

 

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

En bref

Juris food. Le prochain déjeuner Juris food aura lieu le lundi 31 janvier et aura pour thème : “La démarche de transition juridique globale initiée par Marseille dans la dynamique des négociations internationales sur le climat” par Jean-Charles Lardic. Un cocktail déjeunatoire suivra afin de prolonger les échanges librement entre les participants. Vous pouvez dès maintenant vous inscrire et régler votre participation en cliquant sur ce lien (un compte paypal n’est pas obligatoire pour cela, le paiement peut se faire directement par CB). Paf : 29 €. Pour des questions d’organisation, l’inscription par retour de mail est obligatoire : smlorganisation@gmail.com
Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille, bd Charles-Livon, 7e (parking Pharo).

XXIXe fête de la Truffe à Aups Dimanche 23 janvier, ce village du haut-Var organise sa XXIXe fête de la truffe. Pour cette journée dédiée à la tuber melanosporum, un marché aux truffes fraîches, des animations folkloriques et une vente aux enchères des plus beaux specimens seront organisés. A cette occasion, Sebastian Gaillard,  chef du restaurant La Truffe, proposera un menu unique en 5 services (80 € flûte de champagne comprise). En parallèle, sur la place du village, le chef et son fils régaleront les visiteurs d’une street-food pleinement aupsoise : le Aups-Dog (fameux hot-dog à la truffe imaginé par Sébastian Gaillard, 10 € avec des frites), et le Truffe-Burger (15 € avec des frites) régaleront les adeptes de street-food.  En collab’ avec « les Fondus de fromages », le chef et ses amis ont imaginé des plats à emporter,  gourmands et roboratifs où la truffe est toujours reine !
• Restaurant la Truffe, 10, rue Maréchal Foch, 836930 Aups. Infos et résas au 04 94 67 02 41.