Vins rosés, vins d'été

Domaines Ott : à la découverte du Clos Mireille rosé 2017

Clos MireilleDire “la famille Ott” ou “les domaines Ott” revient à dire la même chose ; rare privilège pour une lignée que d’avoir associé sa famille à des terres ! Sous le terme générique de “Domaines Ott”, il faut comprendre en réalité la propriété des châteaux de Selle et Romassan ainsi que du Clos Mireille. De l’Alsace en 1896 à la Provence, il n’y a qu’un tour de France promptement exécuté par l’arrière-grand-père Marcel dont les deux cousins et descendants, Christian et Jean-François, perpétuent la mémoire. Du coup de foudre pour cette région à la fin du XIXe à l’élevage en foudres d’aujourd’hui, il n’y a qu’un pas qui se résume au savoir-faire viticole ancestral.

Evoquant son rosé du Clos Mireille, Christian Ott affirme : – Nous avons sublimé un millésime 2017 annoncé comme délicat avec des pluies trop rares. La récolte a dû être anticipée au 14 août avec des rendements inférieurs de 20% mais elle s’est révélée homogène et d’une qualité irréprochable”. Composé de grenache (60%), cinsault (20%), syrah et rolle, ce rosé complexe affiche une robe saumonée radieuse. Au nez, il offre une palette intense de notes de mandarine, abricot et mimosa. Servi comme il se doit à 8-10°C, ce Clos Mireille rosé de gastronomie escortera un traditionnel tian de légumes, des rougets de roche grillés, des tomates à la provençale voire une tarte aux abricots ou aux fraises.

Domaines Ott, Clos Mireille, rosé 2017, aux alentours de 24 à 26 € les 75cl chez les cavistes.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vite lu

Marianne Planchais, Sophie Planchais, Loïc Ginet et Thomas Niesor ont imaginé un jeu de société d’ambiance, culturel et stratégique dans l’univers de la pâtisserie. Cette entreprise familiale, basée à Aix-en-Pce, a opté pour l’auto-édition et une fabrication 100% bleu-blanc-rouge. Les joueurs incarnent des pâtissiers formés en France qui s’installent à l’étranger. Leur objectif : faire partie de la crème de la crème des pâtissiers en  confectionnant, avec leurs cartes, des pâtisseries traditionnelles. Le jeu compte 400 questions sur le thème de la pâtisserie dont 100 dédiées aux enfants. babaOrum s’adresse aux amateurs de jeux de société, aux passionnés de pâtisserie, à tous ! Déjà près de 200 jeux ont été pré-commandés sur la plateforme Ulule. Si l’objectif de 300 pré-commandes est atteint, les jeux seront produits en novembre et livrés en décembre. Tous sur Ulule pour précommander le jeu, il est super !

Pizzette l'Isle sur la Sorgue Pizzette et craquante Une adresse pour les sorties entre ados et pour les parents qui veulent faire plaisir à leurs ados. Ici, on accompagne cocktails, vins et bières à l’apéro d’une ribambelle de pizzas à dévorer en égoïste ou à partager. Un apéro très cool avant d’aller au resto ensuite. Les pâtes sont ultra-fines, craquantes et si légères qu’on pourrait en dévorer des dizaines. A tester : la camembert et jambon cru,  la chèvre-miel ou la margherita…
• 19, ave des 4 Otages à l’Isle-sur-la-Sorgue (04 90 95 56 34) et 24, bd Victor-Hugo à Saint-Rémy-de-Provence (04 90 95 80 31)