Vins rosés, vins d'été

Confidentielle, le rosé 2017 de Figuière pour accompagner des oursins

ConfidentielleLes racines vigneronnes des Combard plongent dans la terre bourguignonne, dans les années 70, où Alain Combard développe avec son ami et associé, Michel Laroche, une maison devenue référence en chablis. La décennie 1990 est celle du réveil du terroir provençal ; les appétits s’aiguisent pour cette région sous exploitée jusqu’alors. En 1993, Alain Combard rachète les 18 hectares du domaine Saint-André de Figuière : c’est décidé, il y produira un grand rosé à l’égal des grands blancs. Les années sont passées ; Magali, Delphine et François ont pris la suite de leur papa à la conduite du domaine. Petite propriété a grandi et désormais, Figuière couvre 85 hectares de vignes sur la commune de La Londe-les Maures, dans un environnement varois typique de pinèdes, de chênes lièges (la route vers Saint-Tropez en est bordée), d’arbousiers et d’eucalyptus.

Cette cuvée rosé 2017 joliment baptisée Confidentielle, est l’ambassadrice du domaine, une vitrine du savoir-faire made in Figuière, de la vendange à la mise en bouteilles. Ce vin de gastronomie est composé de 55% de grenache (pour la gourmandise), de 25 % de cinsault, le cépage roi de Provence précieux pour ses notes fruitées, et 20% de mourvèdre pour la structure… Il en résulte un vin à la délicate robe rose-saumon pâle, un vin élégant, classieux convenant aux associations les plus audacieuses. Le nez délicat et minéral respire les fruits jaunes, de l’abricot à la pêche de vigne en passant par le brugnon. L’attaque est vigoureuse et ample, suave et charnue. La mer, proche du vignoble, confère à ce vin une belle salinité, des notes vineuses joyeuses, légères et festives. Doté d’une magnifique et rare sapidité, on le servira à 10°C sur des langoustes au gril, des noix de saint-jacques et des oursins.

Confidentielle, rosé 2017, domaine Saint-André de Figuière, 83250 La Londe-les Maures. Tarif : 25,60 € la bouteille de 75cl, départ cave. Infos au 04 94 00 44 70.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vite lu

Marianne Planchais, Sophie Planchais, Loïc Ginet et Thomas Niesor ont imaginé un jeu de société d’ambiance, culturel et stratégique dans l’univers de la pâtisserie. Cette entreprise familiale, basée à Aix-en-Pce, a opté pour l’auto-édition et une fabrication 100% bleu-blanc-rouge. Les joueurs incarnent des pâtissiers formés en France qui s’installent à l’étranger. Leur objectif : faire partie de la crème de la crème des pâtissiers en  confectionnant, avec leurs cartes, des pâtisseries traditionnelles. Le jeu compte 400 questions sur le thème de la pâtisserie dont 100 dédiées aux enfants. babaOrum s’adresse aux amateurs de jeux de société, aux passionnés de pâtisserie, à tous ! Déjà près de 200 jeux ont été pré-commandés sur la plateforme Ulule. Si l’objectif de 300 pré-commandes est atteint, les jeux seront produits en novembre et livrés en décembre. Tous sur Ulule pour précommander le jeu, il est super !

Pizzette l'Isle sur la Sorgue Pizzette et craquante Une adresse pour les sorties entre ados et pour les parents qui veulent faire plaisir à leurs ados. Ici, on accompagne cocktails, vins et bières à l’apéro d’une ribambelle de pizzas à dévorer en égoïste ou à partager. Un apéro très cool avant d’aller au resto ensuite. Les pâtes sont ultra-fines, craquantes et si légères qu’on pourrait en dévorer des dizaines. A tester : la camembert et jambon cru,  la chèvre-miel ou la margherita…
• 19, ave des 4 Otages à l’Isle-sur-la-Sorgue (04 90 95 56 34) et 24, bd Victor-Hugo à Saint-Rémy-de-Provence (04 90 95 80 31)