Magazine

Croqueurs de Chocolat : Frédéric Hawecker et Châteaurenard à l'honneur

hawecker cigales
La Cigale verte a enthousiasmé le Club des Croqueurs de Chocolat : il s’agit d’un praliné amande-noisette, fenouil et enrobage noir Venezuela 70%.

Les membres du Club des Croqueurs de Chocolat se sont réunis il y a peu, à Paris, à l’hôtel Royal Monceau, pour fêter la sortie de leur guide et les 12 lauréats de l’année 2015. Ces Awards ont été choisis par les 18 membres du panel, et récompensés pour une raison particulière : leur spécificité, leur originalité ou leur devenir. Au cours de cette séance, ces chocolatiers primés ont fait découvrir aux membres du jury quelques unes de leurs spécialités. Le seul représentant de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur ce soir-là était Frédéric Hawecker de la chocolaterie éponyme à Châteaurenard. Il a été primé d’une tablette d’or et d’un coup de coeur du Club des Croqueurs de Chocolat.

Vainqueur unique du concours Meilleur Ouvrier de France spécialité chocolaterie en 2011, Hawecker est installé à Châteaurenard depuis 2002 avec son frère. Pour 2015, le CCC lui a décerné un “Award du décor”. Selon le Club des Croqueurs de Chocolat “estimant que tous les chocolats français se ressemblent, Frédéric Hawecker s’est démarqué et a joué la carte de l’originalité personnelle. Il a  créé “Balade en Provence”, une gamme de 11 bonbons de chocolat avec pour décors, des cigales aux couleurs différentes. Ces insectes colorés en accord avec les saveurs des chocolats, décorent les bonbons dont les saveurs sont travaillées à la perfection”. “Je me doutais que le décor pourrait plaire, mais j’ai été surpris de recevoir un Award”, a tout simplement déclaré l’artisan de Châteaurenard.

Frédérick Hawecker est un ancien élève du lycée hôtelier de Marseille-Bonneveine ; il a été Compagnon du Devoir pendant 7 ans, est titulaire d’un prix artistique au sein du Grand Prix international du Chocolat (2002) et Meilleur Ouvrier de France.

Hawecker, 6, cours Carnot, 13160 Châteaurenard ; infos au 04 90 94 04 16
Remerciements, photos Cote magazine 

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter