Vins rosés, vins d'été

Domaine de la Madrague, deux rosés esprit Saint-Tropez

Pourquoi Jean-Marie Zodo a-t-il posé ses valises à la Madrague ? Est-ce pour ce vignoble à cheval entre Gassin et la Croix-Valmer ? Les 14 pas qu’il lui suffisait de faire pour que les vagues effleurent ses pieds ? La magnifique allée de palmiers qui relie vignes et mer ? A moins que ce soit un peu de tout ça… Il y a dans les vins de la Madrague plus d’amour que de paillettes à l’exemple des deux rosés produits ici, baptisés du prénom des enfants de la famille. On goûte ?

  • domaine de la madrague rosée cuvee claireEstampillée du label bio de l’Union européenne, la cuvée Claire sacrifie, elle aussi, à la mode des rosés à la robe pâle. Il faut reconnaître que la clientèle féminine du golfe de Saint-Tropez et des tables à la mode exige beaucoup de pâleur et que les vignerons y sont, peu ou prou, contraints. Issue d’un assemblage grenache (65 %), mourvèdre (15 %), syrah (10%) cinsault et tibouren, cette cuvée présente un premier nez de pêches blanches à la peau duveteuse, de fruits exotiques et de litchis dans un deuxième temps. Sa vivacité et la tension en finale font de ce vin, servi à 10°C, le compagnon idéal de la cuisine thaï et de quelques préparations de type sushis-sashimis. Sa longue persistance trouvera un écho sur des plats provençaux et/ou niçois comme les petits farcis ou les beignets de fleurs de courgettes farcies à la brousse.
  • domaine de la madrague rosé cuvee charlotteLe millésime 2014 de la cuvée Charlotte a raflé un maximum de distinctions l’an dernier : médaille d’or aux Vinalies 2015, médaille d’argent concours mondial des Féminalise 2015 et le bronze au salon de l’Agriculture 2015… N’en jetez plus ! La petite soeur de Claire s’appuie sur un assemblage de grenache (30 %), mourvèdre (40%), cinsault (20 %) et syrah. Là encore, la robe rose pâle contraste avec la délicate structure de l’ensemble. Evitez de servir vos rosés trop glacés car on les anesthésie. A 10°C là encore, ce rosé offre un nez fin de mangue et de fruits rouges. En bouche, l’attaque est souple, s’appuyant sur de la rondeur et du gras. Idéal à l’apéritif, on recommandera cette bouteille sur des côtelettes d’agneau au gril, des légumes au barbecue, des brochettes avec quelques pommes frites.

Domaine de de La Madrague, boulevard Gigaro, 83420 La Croix-Valmer ; contact : 04 94 49 04 54.
Cuvée Claire, rosé 2015, 12 € la bouteille départ cave. Cuvée Charlotte, rosé 2015, 10,80 € la bouteille départ cave.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Infos express

Gigondas Les mercredis 15, 22 et 29 juillet et 5 et 12 août à partir de 20h soirées wines, food and live music à Gigondas la Cave. Des soirées en musique pour découvrir les vins issus de l’agriculture biologique, les crus et côtes du Rhône villages. Chaque soir, un Food Truck différent sera présent pour vous restaurer et accompagner les dégustations. Une façon agréable de s’initier à la dégustation. Réservations au 04 90 65 83 78. Restauration de 15 à 20 €, 5 € le verre.

Un verre aux jardins à Avignon Tous les jeudis et vendredis, du 16 juillet au 11 septembre, les vins des Côtes du Rhône investissent les jardins du palais des papes pour déguster les vins des Côtes du Rhône et Côtes du Rhône villages. De 18h30 à 20h30, vignerons et négociants font re-découvrir leurs meilleures cuvées dans les trois couleurs et proposent une vente sur place. Ambiance musicale avec DJ les jeudis et groupes live les vendredis). Tarif : 10 et 6,50 € (gratuit pour les -18 ans) ; le tarif comprend : 5 jetons de dégustation Côtes du Rhône + 1 sachet «grignotage». Infos et réservations au 04 32 74 32 74.

Sébastien Cortez chez Charivari Le 18 juillet prochain, la galerie de la rue Fontange propose de participer à un parcours culinartistique né d’une rencontre entre un artiste, Renaud Grizard, une galeriste, Muriel Feugère, et le Collectif DK, représenté par le chef itinérant Sébastien Cortez, l’artiste culinaire Leslie Dorel et la cheffe Axelle Poittevin. Cet événement collaboratif a pour objectif de faire participer l’artiste et la galerie à l’élaboration du parcours. Les convives sont, quant à eux, invités à participer à l’expérience de manière ludique. Ce jeudi soir, cuisine et art se mêleront pour proposer une suite de mets inspirés des œuvres de l’artiste, en stimulant tous les sens. Sortir du restaurant, sortir de l’assiette, telle est l’œuvre de ce premier voyage culinaire…
► Le 18 juillet, 20h30 passage à table. Tarif 80 € par personne, accords vins compris. Galerie Charivari, 17, rue Fontange, Marseille 6e. Réservation au 06 79 70 51 23 et sur mes pages Facebook et Instagram @chefsebastiencortezCharivari, 7, rue Fontange, Marseille 6e arr. Infos au 06 62 39 95 62.