Magazine

Emile Hébrard, voici le nouveau chef de la Marine des Goudes

emile-hebrardUn nouveau chef s’est installé à la Marine des Goudes. Il y a quelques mois, la rencontre entre Marianne, la propriétaire du restaurant, et le chef Emile Hébrard, a marqué le début d’un nouveau chapitre dans l’histoire de cet établissement idéalement placé en front de mer, dans une ambiance délicieuse de cabanon.

“Dans un cadre pareil, les clients demandent du poisson, du bon poisson, analyse Hébrard, 35 ans au compteur. J’ai noué de bons contacts avec Lulu, le pêcheur du Vallon des Auffes, qui m’amène saint-pierre et daurades et je vais aussi travailler avec les fermes aquacoles bio de la rade marseillaise”. Très attaché “aux approvisionnements locaux”, le nouveau chef de la Marine des Goudes se fournira en fruits et légumes auprès du Marché de Léo à Mazargues, “avec le souci de respecter le rythme des saisons”.

Depuis le 1er novembre, Emile Hébrard raconte une histoire, son histoire, dans cette calanque du bout du monde : “Je suis né à Nîmes et j’ai grandi à Saint-Jean-du-Gard, raconte-t-il. Un temps commercial dans la vente de motos, je me suis pas mal cherché comme tous les jeunes. Et puis à 25 ans, j’ai intégré l’école hôtelière de Bonneveine pour y apprendre le métier”, se souvient le cuisinier.
Après un bref passage à Goudargues, Hébrard s’envole pour Tallinn en Estonie, “là-bas, j’ai travaillé en 2011 pour un hôtel membre des Leading hotels of the world, j’ai fondé deux brasseries et créé une société de consulting”. Cinq années plus tard, il part au Brésil, à Dubaï puis Helsinki en Finlande “porté par l’envie de découvrir et rechercher de la nouveauté”.

marine-des-goudesA Marseille depuis 3 ans, Emile Hébrard a fondé sa famille, il est désormais papa d’une petite Anaïs âgée de presque 7 mois. La carte de la Marine des Goudes porte maintenant son empreinte : risotto vénéré aux saint-jacques à la cardamome noire et tombée de poireaux, lotte aux morilles, cheesecake aux marrons d’Ardèche, présence omniprésente des herbes… “Je bosse dans un esprit bistronomique, mon but c’est de faire plaisir”, confesse-t-il.
Très intéressé par le travail de Julien Diaz (Saisons), de Frédéric Charlet (le Bistro du Cours), de Lionel Lévy (“j’ai beaucoup aimé son menu éphémère à la brasserie des Fenêtres”) et de Dimitri Droisneau (la Villa Madie), Hébrard reconnaît que son travail “est en même temps une passion. Ça m’occupe l’esprit en permanence. Les cuisiniers sont là pour que les gens passent un bon moment”. La feuille de route de la Marine des Goudes est donc toute tracée.

La Marine des Goudes, 16, rue Désiré-Pellaprat, Marseille 8e arr. ; résas au 04 91 25 28 76. Menu 35 € ; carte 45 € environ.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Infos express

Réouverture de l’office de tourisme et des congrès de la ville de Marseille C’est le samedi 30 mai que le bureau de l’OMTCM retrouve son activité dans le respect des consignes sanitaires et des gestes barrières prévus pour les lieux publics. Des plexiglas ont été installés, du gel hydroalcoolique à disposition et les conseillers en séjour porteront des visières. Durant le mois de juin, les horaires d’accueil sont fixés du lundi au dimanche de 10h à 17h . Dès le 1er juillet, deux twizy d’informations touristiques renforceront le dispositif d’accueil
pendant deux mois dans les rues de Marseille, 7 points de stationnement (la gare, l’hôtel de ville, le
J4, la Canebière, la Pointe rouge) pour renseigner les touristes. Un plan avec des idées de circuits de 2h à pied sera remis aux visiteurs. Le tourisme à Marseille en 2019 a représenté 1 milliard d’euros de retombées économiques, impacte 15 000 emplois directs. 5 millions de touristes ont été accueillis dont 1,8 million de croisiéristes.

Visites guidées gratuites de Marseille 15 visites guidées des différents quartiers de la ville (9 personnes maxi par visite) seront  offertes pendant tout le week-end de la Pentecôte (samedi, dimanche et lundi), inscription obligatoire en cliquant sur ce lien. Chaque jour 5 visites seront proposées à 10h et/ou 11h le matin et 14h et/ou 15h l’après-midi. Elles dureront 1h30 ou 2h et seront commentées par des guides-conférenciers.
• Malmousque, petit port de la Corniche
• Marseille trendy, le quartier du roi Soleil (la partie Sud du Vieux-Port)
• A la découverte du Vieux-Port (ruelles étroites de la vieille ville, couleurs et atmosphères)…
• Le Panier, cœur historique entre anecdotes et art de vivre
• Les jardins du palais Longchamp
• Le parc Borély et son élégante “folie” XVIIIe
Les visites se termineront devant les 4 musées municipaux qui seront également gratuits
jusqu’au 31 août, 4 musées municipaux rouvrent samedi 30 mai : la Vieille Charité, le musée
d’Histoire, le musée des Beaux-Arts, le château Borély.