Vins rosés, vins d'été

A Sainte-Roseline, la lampe de Méduse va éclairer notre été

lampe de Méduse Sainte-RoselineUne source, un hermitage, une chapelle avec le gisant d’une sainte qu’on peut encore admirer ou prier… il y a plein de bonnes raisons pour aller visiter le château Sainte-Roselyne. L’ancienne abbaye a bigrement évolué au fil des siècles mais ce qui n’a pas changé, c’est cette terre argilo-calcaire, balayée par les influences marines, qui produit du vin depuis l’époque des papes d’Avignon… Autre particularité, le château a déposé, il y a plus de 65 ans, un modèle de bouteille qui permet de reconnaître entre mille, le vin produit in situ. Cette forme, dite de “lampe de Méduse” est une exclusivité autant qu’une curiosité. Classique d’entre les classiques, la cuvée lampe de Méduse rosé 2015 se compose d’un assemblage de cépages typiquement provençaux : grenache (33%), mourvèdre (25 %),  cinsault (19%),  syrah (15%) et tibouren.

Afin de préserver la faune et la flore des sols, le labour et le maintien de surfaces enherbées, jouxtant les rangs de vignes, sont revenus dans les pratiques culturales du château. Pour limiter les rendements, des grappes sont supprimées sur les ceps et l’effeuillage garantit l’ensoleillement maximal de chaque grain. L’attaque tout en fraîcheur de ce vin au nez complexe et intense, révèle des notes de pomelos et d’agrumes. Ce rosé gras et rond, à la robe claire et légèrement saumonée, accompagnera à merveille un poisson grillé. Servi à 12-14°C, il fera l’affaire également sur les salades estivales et des viandes blanches à la plancha ou au barbecue, sur la plage.

Cuvée lampe de méduse, cru classé rosé 2015 ; aux environs de 12-14 € la bouteille.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos express

Le grand banquet de quelque 600 couverts, qui devait être servi sur la corniche Kennedy à Marseille le 20 septembre prochain a été annulé. Les services de la préfecture des Bouches-du-Rhône ainsi que plusieurs directions d’établissements hospitaliers, se sont émues de cet événement qu’avaient initié Provence Tourisme, les Apprentis d’Auteuil, les Jardins du cloître, les Casseroles solidaires et Gourméditerranée. Au vu de l’aggravation des conditions sanitaires et d’un risque accru de contaminations, le banquet a été annulé et reporté sine die. Du côté de Provence Tourisme, on affichait, ce mardi, une grande déception.

Table du potager au Chêne Bleu le vendredi 18 septembre , table du potager pop-up au domaine du Chêne Bleu à Crestet. A partir de 19h, découvrez la cuisine des chefs Victor et Eric pour une soirée spéciale autour du grenache ! Contact : Camille Flahaut, au 04 90 10 06 30.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Twittez avec nous