Carnet de cave

Festival Hors les Vignes : l’édition 2017 est annoncée !

Le 13 mai prochain aura lieu la deuxième édition du festival Hors les Vignes qui se déroulera comme l’an dernier au Dock des Suds à Marseille. Le principe ? Une rencontre autour des cuisines, des vins et des arts, imaginée par Intervins Sud-Est, l’organisme qui fédère les vins IGP Méditerranée. L’édition 2016 avait réuni près de 4000 personnes, cette année, des chefs issus des territoires IGP Méditerranée se joindront encore au projet pour animer cette expérience unique en France. Cette journée sera rythmée de rencontres, de dégustations et de sets créatifs sous la houlette de trios inédits entre vignerons, chefs et artistes.

Chacun des trios présentera une des 9 dénominations de vins à Indication Géographique Protégée du Sud-Est ; chacun nous fera vivre une expérience qui racontera l’univers des vins, des arts et de la cuisine. Les 9 vins présentés ont été choisis lors d’une dégustation « à l’aveugle » par des jurys composés de personnalités de la gastronomie, de sommeliers et de cavistes.
Un appel à projets a été lancé auprès d’artistes professionnels ou collectifs d’artistes résidant sur le territoire des Vins méditerranéens – une famille d’IGP – pour la création de 9 projets dans le domaine des arts plastiques, de la création visuelle, des arts vivants et de la musique. Le  jury, présidé par Jean-François Chougnet, président du MuCEM, et composé de personnalités du monde de la gastronomie, du vin et des médias, a sélectionné 9 projets inédits qui feront l’objet d’une performance lors de la 2e édition du Festival.

La composition des trios

IGP Alpilles
Vigneron : la coopérative du Cellier de Laure ; artiste : Blu (peintre) ; cuisinier : Mathias Dandine (le Saint-Estève aux Lodges Sainte-Victoire commune du Tholonet).
IGP Ardèche
Vigneron : domaine de Cassagnole ; artiste : collectif Rezonance avec Alexa Brunet (photographe), Sylvain Lion (réalisateur) et Sébastien Roblain (mixeur, designer sonore et musicien) ; chef : Edward Cristaudo (restaurant le W à Saint-Clair).
IGP Bouches-du-Rhône
Vigneron : la coopérative des Vignerons du Garlaban ; artistes : Denise Bresciani (architecte designer, artiste plasticienne et performeuse) et  Ludovic Roif (écrivain numérique et performeur) ; cuisinier : Alexandre Mazzia (restaurant AM à Marseille).
Collines rhodaniennes
Vigneron : la cave de tain ; artistes : le collectif Da Pacem avec Pierre-Adrien Charpy (compositeur), Raphaële Kennedy (chanteuse) et Isabelle Françaix (photographe et vidéaste) ; cuisinier : Emmanuel Perrodin (Œuvres culinaires originales à Marseille).
IGP Comtes rhodaniens
Vigneron : l’Agamy ; artiste : Jean-François Salieri (sculpteur lumière) ; pâtissier : Clément Higgins (boutique Bricoleurs de douceurs à Marseille).
Coteaux des Baronnies
Vigneron : domaine du Rieu frais ; artiste : Tuomas Turunen (compositeur musicien) et Matthieu Guinard (photographe) ; Cuisinier : Guillaume Sourrieu (restaurant l’Epuisette à Marseille).
IGP Drôme
Vigneron : les Vignerons de Valleon ; artistes : Rish et Vega (graffeurs) ; cuisinier : Lionel Lévy (restaurant Alcyone à Marseille).
IGP Méditerranée
Vigneron : Union des vignerons des Côtes du Rhône ; artiste : Cédric Ponti (plastiqueur) ; cuisinière : Georgiana Viou (la Piscine à Marseille).
IGP Vaucluse
Vigneron : le Chêne bleu ; artiste : Paul-Louis Leger (photographe) ; cuisinières : Reine et Nadia Sammut (auberge la Fenière à Cadenet).

En bref

Les Sard’in c’est bon tout le temps Pour agrémenter un sandwich ou à partager entre potes lors d’un apéritif improvisé, ces sardines sauveront également votre plateau repas en cas de frigo désertique un dimanche soir. Préparées entièrement à la main, elles sont mises sur grilles et cuites au four pour être plus légères et digestes. Garanties sans friture, on les aime à l’huile d’olive extra vierge ou au piment.
6 € la boîte chez le Petit Cabanon, restaurant au 63, avenue Robert-Schuman, Marseille 2e.

Abonnez-vous à notre newsletter