Magazine

La grande fête des vins IGP, programmée en avril, au Dock des Suds

affiche HORS LES VIGNESSouvenez-vous, c’était il y a 2600 ans, des marins importaient sur les rives de la calanque du Lacydon une mystérieuse plante qui allait trouver sur ces rivages une terre de prédilection. Les années sont passées et Marseille est devenue la ville du pastis, oubliant un peu son passé viti-vinicole. Il semblait normal qu’un événement mêlant artistes-plasticiens, vignerons et cuisiniers racontât cette richesse.
Le premier festival “Hors les vignes “ sera organisé fin avril pour célébrer les vins, les cuisines et les arts. A l’origine de cette journée folle, une association de cuisiniers locaux, Gourméditerranée, et Intervins, une interprofession regroupant vignerons et négociants. “Les visiteurs se laisseront porter par des parcours tout à la fois artistiques, gustatifs et festifs” prévient Anne Rouch, en charge de la promotion de l’événement chez Intervins. Quelque 3000 personnes sont annoncées, attirées par la formidable affiche de la fête : neuf trios composés chacun d’un chef, d’un artiste et d’un vigneron aiguiseront nos sens. Ainsi du cuisinier Emmanuel Perrodin qui s’associera au domaine de Romanin connu pour son approche biodynamique de la vigne et le vidéaste Anthony Fayada doublé de la plasticienne Sofi Urbani. Chaque trio fera déguster ses assiettes, découvrir ses oeuvres et ses vins en totale harmonie. Cette opération promeut les vins à Indication géographique protégée (IGP), produits dans tout le Sud-Est de la France. Les vins IGP, vecteurs de convivialité, voilà le pari d’Intervins qui affirme : “Marseille a toute légitimité dans le vin et cet événement prouve qu’elle est une destination créative, viticole et culinaire de premier plan”.

Festival Hors les vignes, samedi 23 avril, de 11h à 22 h au Dock des Suds. Entrée 8 € comprenant 3 bouchées et 3 verres de dégustation.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.