Carnet de cave

La finale du concours l’un des Meilleurs ouvriers de France classe sommellerie se déroulera dans le Pays d’Aix

sommelleriePour le quidam, cette annonce n’a rien d’exceptionnel mais pour le monde professionnel, l’événement revêt une grande importance : la finale du concours « l’un des Meilleurs ouvriers de France » classe sommellerie se tiendra au château de Fonscolombe, dimanche 30 et lundi 1er octobre 2018. Pourquoi avoir choisi les Bouches-du-Rhône et le pays d’Aix pour la tenue de cet événement majeur ? « C’est l’un des organisateurs du Coet Education nationale qui travaille sur la classe sommellerie qui connaît bien la Provence et qui a eu l’idée de déplacer la finale ici », explique Giselle Marguin, maître sommelier au sein de l’USF (Union de la sommellerie française).
Habituellement organisées à la Sorbonne à Paris, ces finales commencent à voir du pays. « En 2015, nous avions organisé le concours à l’institut Paul-Bocuse d’Ecully, poursuit Marguin, par ailleurs en charge de la communication au sein de l’USF. Etonnamment, ce titre de Mof sommellerie n’existe que depuis 2000 et n’a été organisé qu’en 2000, 2004, 20007, 2011, 2015 et cette année. Attention à ne pas confondre le Mof sommelier avec le titre de Meilleur sommelier de France qui, lui, est décerné non pas au nom de l’Education nationale mais au seul nom de l’Union de la sommellerie française », précise encore Giselle Marguin.

Pour ce millésime 2018, 96 personnes se sont inscrites mais seules 70 se sont présentées, une participation en nette hausse puisqu’on recensait 60 participants en 2015. Autre particularité du titre 2018 : 10 femmes sont candidates. Le parcours a débuté les 28 et 29 janvier dernier à Montpellier au lycée George-Frèche et 9 candidats ont été retenus dont une seule femme, Pascaline Pelletier, qui exerce à New York et concourra à la finale du Meilleur sommelier de France en novembre prochain… Voilà qui en dit long sur le niveau du concours.
Pour dimanche et lundi prochain donc, le comité d’organisation a préparé des épreuves qui demeurent secrètes. Mais on peut parier qu’il y aura des épreuves écrites, de la dégustation à l’aveugle, des questions de culture générale et oenologiques, il se pourrait même qu’il y ait un diaporama à commenter. Le lundi, la finale s’articulera autour d’un déjeuner-jury.

La moyenne d’âge oscille autour de 35 ans et le jury insiste sur l’âge minimum pour candidater fixé à 23 ans ; il faut en outre être de nationalité française et exercer, bien sûr, dans le métier. Il y aura à Fonscolombe, Philippe Faure-Brac, le régional de l’étape, Mof honoris-causa depuis 2015 et directeur de ce concours, les présidents d’associations régionales et tous ceux qui comptent dans le petit monde du vin.

Et les MOF sont…

A la suite des épreuves, les lauréats du concours ont été présentés lundi 1er octobre 2018. Il s’agit Eric Goettelmann, Jean-Baptiste Klein, Pascaline Lepeltier et Nicolas Vialettes. Le concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France » concerne tous les métiers d’art et d’artisanat, les métiers du BTP, de l’industrie et de la métallurgie ou encore du multimédia et de l’audiovisuel… Ce concours a été créé en 1924. Le nombre et la diversité des métiers concernés est en effet une des richesses du concours Un des Meilleurs Ouvriers de France, créé en 1924. Depuis 1925, le titre a été décerné à 9 006 personnes.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition de ce festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût à vivre en famille. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. De nombreux ateliers permettront aux jeunes gastronomes de découvrir les saveurs de saison. Entre autres temps forts, l’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). Et tout au long de la journée, de 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants beaussétans.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.